Les bienfaits des acides gras oméga-3

Gélules bienfaits omega-3

Les vertus des acides gras oméga-3 sont connues du grand public depuis les années 90. De nombreuses recherches font état de leur importance pour la santé physique, cardiaque et mentale des individus. Mais quels sont les bienfaits des acides gras oméga-3? Et où les trouver?

Définition des acides gras oméga-3

Santé Canada propose cette définition : « Les acides gras acides gras oméga-3 sont un type unique d'acides gras polyinsaturés (AGPI) essentiels à notre santé que nous devons inclure dans notre alimentation puisque notre organisme ne les fabrique pas.

Des études d'intervention contrôlées chez les humains indiquent que les acides gras oméga-3 alimentaires sont une source d'acides gras essentiels à une meilleure santé et contribuent à la prévention des maladies cardiovasculaires ainsi qu'au traitement des affections chroniques.

On retrouve les acides gras oméga-3 sous trois formes principales, soit l'acide alpha-linolénique (AAL) à chaîne plus courte et les acides eicosapentanoïque (AEP) et docosa-hexainoïque (ADH) à chaîne plus longue. »

Les acides gras oméga-3 et le coeur

De nombreuses études cliniques concluent que les acides gras oméga-3 diminuent les risques de maladies cardiaques. En plus de prévenir la formation de caillots dans le sang (souvent responsables de l'infarctus du myocarde), ils diminuent le taux de triglycérides, ce qui réduit d'autant les risques de troubles vasculaires. Les acides gras oméga-3 contribuent également à la diminution de la pression artérielle et du taux de cholestérol, en plus de stabiliser le rythme cardiaque.

Bon fonctionnement global

Si le coeur sort gagnant d'une consommation régulière d'acides gras oméga-3, le reste du corps en tire également des bénéfices.

Une consommation régulière de ces gras polyinsaturés améliore le fonctionnement des reins, augmente le taux d'énergie chez l'humain, en plus de défendre l'organisme contre les agressions extérieures.

Des chercheurs ont également constaté que la consommation d'un supplément d'huile de poisson améliorait la qualité de vie des personnes atteintes d'affections inflammatoires, dont l'arthrite rhumatoïde et les problèmes rhumatismaux.

Également, des études ont prouvé qu'un apport quotidien suffisant en acides gras oméga-3 contribue à adoucir la peau, en plus d'être efficace pour soulager les victimes de psoriasis et d'eczéma.

Contre le cancer?

En plus d'être bénéfiques pour le coeur, les acides gras oméga-3 auraient une incidence sur la prévention et le traitement de certains cancers. Des études françaises ont permis d'observer de meilleurs résultats dans le traitement du cancer du sein par radiothérapie chez celles qui consommaient des acides gras polyinsaturés. Chez certaines, on a même enregistré une régression de 60 % des tumeurs après seulement 12 jours de traitement. Les chercheurs ont par ailleurs observé une carence en DHA chez les femmes atteintes de tumeurs au sein résistantes aux traitements traditionnels.

Les acides gras oméga-3 seraient également efficaces pour prévenir, et aider à la guérison, des cancers de la prostate et du colon.

Acides gras oméga-3 et perte de poids

Même si les études se contredisent, certains chercheurs affirment que la consommation quotidienne d'acides gras oméga-3, si elle est associée à la pratique d'exercices physiques réguliers, favorise la perte de poids chez l'humain. Chez certains, la diminution de gras corporel atteint 14 % : un résultat non négligeable.

Acides gras oméga-3 et grossesse

Vous êtes enceinte ou vous souhaitez le devenir? Un apport quotidien en acides gras oméga-3 favorise le développement d'ADH dans le cerveau du foetus et du nouveau-né nourri au sein. Cet acide favorise également le développement intellectuel chez l'enfant, et l'adulte, en plus d'augmenter l'acuité visuelle.

Santé mentale

Bien que les études en ce sens soient au stade embryonnaire, et contestées, les omega-3 auraient la capacité de réduire les risques de développer certaines maladies mentales dont la dépression, l'anxiété, de même que l'hyperactivité avec déficit d'attention chez l'enfant.

Des carences en acides gras oméga-3 ont été associées à une augmentation des risques de troubles mentaux tels la dyslexie, la démence, le trouble bipolaire et la schizophrénie.

Finalement, des chercheurs de l'Université Laval (Québec) soutiennent que la consommation d'acides gras oméga-3 réduit les risques de contracter la maladie d'Alzheimer, en plus d'en atténuer les symptômes.

Les meilleures sources d'acides gras oméga-3

  • Les poissons et fruits de mer, en particulier le saumon, le maquereau, la sardine, le hareng et le thon offrent un excellent apport en acides gras oméga-3.
  • Des huiles d'origine végétale (colza, noix, soja)
  • La salade
  • Les épinards, le lapin
  • L'oie
  • Le cheval
  • Le jaune d'oeuf

Et les suppléments?

Vous trouverez aussi les acides gras oméga-3 dans divers compléments alimentaires offerts en pharmacie. En outre, de nombreux fabricants en ajoutent à leurs produits

Évaluer les besoins

De nombreux chercheurs évaluent à 500 mg l'apport nécessaire en acides gras oméga-3 pour un adulte. Ce faisant, les risques de maladies cardiaques seraient réduits de 30 à 35 %, rien de moins. Avez-vous pris votre dose quotidienne?

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Vous aimerez aussi