La vérité sur les boissons énergisantes et énergétiques

Red Bull, Rock Star, Guru, Monster, voici quelques boissons énergisantes qui ont de plus en plus la cote auprès des adolescents, des jeunes adultes et même des enfants. Impossible de les manquer, elles sont en vente libre dans plusieurs endroits : dépanneurs, épiceries, pharmacies et même dans certaines écoles et gymnases.

Les prétendues vertus des boissons énergisantes

Ces boissons nous sont présentées comme naturelles et bonnes pour la santé. De plus, on dit qu'elles permettraient de stimuler le cerveau et le corps, de rehausser la vigilance intellectuelle,  de combattre la fatigue et même d'améliorer l'endurance physique. Une vraie potion magique, quoi!

Effets secondaires

Toutefois, lorsqu'on fouille un peu, on se rend rapidement compte que les boissons énergisantes ont de nombreux effets secondaires sur la santé. Les spécialistes en la matière sonnent d'ailleurs la cloche depuis quelques années, constatant que les urgences des hôpitaux accueillent de plus en plus de patients ayant abusé de ce type de boisson.

Derrière le baratin de l'industrie des boissons énergisantes se cachent plusieurs vérités. Elles affectent :

  • l'humeur
  • la fonction cardiaque
  • la capacité de concentration
  • la qualité du sommeil.


Des effets diamétralement opposés aux vertus vantées. C'est pourquoi il est impératif d'être très vigilant lors de la consommation de ces boissons qui sont tout sauf inoffensives.

Les ingrédients

Le marketing entourant les boissons énergisantes mise sur les sources naturelles des ingrédients. Effectivement, elles contiennent pour la plupart des extraits de plantes naturelles telles que du ginseng, du ginkgo biloba et du guarana. Le guarana a en effet comme vertu de stimuler le corps et d'augmenter la concentration. Toutefois, les grains de guarana contiennent deux fois plus de caféine que le café et c'est pour cette raison qu'il peut être dangereux d'en consommer en trop grande quantité. De plus, combinés ces extraits de plantes naturelles décuplent les effets de la caféine.

Les boissons énergisantes contiennent également une très grande quantité de sucre. On retrouve de 7 à 9 cuillères à thé de sucre par canette de 250 ml, soit 110 à 140 calories.

Voici les principaux ingrédients qui constituent les boissons énergisantes :

La taurine

La taurine est un acide aminé que l'on retrouve dans plusieurs aliments, mais en quantité moins importante que dans les boissons énergisantes. En trop grande dose, la taurine est responsable d'effets secondaires telle que l'hyperactivité et engendre des anomalies du comportement comme des crises psychotiques. De plus, la taurine pourrait perturber le fonctionnement de la glande thyroïde.

Le glucoronolactone

On retrouve cet ingrédient en doses concentrées dans les boissons énergisantes. D'ailleurs, le taux important de cet ingrédient dans ces boissons est inquiétant. Il pourrait être toxique pour les reins.

Les vitamines du complexe B

On retrouve des doses de vitamines supérieures à l'apport quotidien recommandé.  Dans certaines boissons énergisantes, on dépasse même l'apport maximal tolérable pour la journée.

La caféine

La caféine en quantité importante agit à titre de puissant excitant. On retrouve de 50 à 145 mg par portion de 250 ml, soit la quantité de caféine que contient un café espresso. Toutefois, même lorsque la quantité de caféine semble modérée, elle peut être camouflée par l'utilisation du guarana, un grain qui contient 2 fois plus de caféine que celui du café. Une consommation trop importante de caféine peut augmenter la tension artérielle et entrainer des palpitations, des tremblements et de l'irritabilité.

Ginseng et autres plantes

Certaines plantes, telles que le ginseng, permettraient de renforcer le système immunitaire et de rehausser le niveau d'énergie. Cependant, aucune étude scientifique ne le confirme. D'autant  plus que la grande majorité des boissons n'indiquent pas sa concentration, ce qui ne permet pas de juger si le contenu est suffisant pour produire un effet sur l'organisme.

Les effets secondaires sur la santé

Les boissons énergisantes comportent leur lot d'effets indésirables sur la santé. La consommation importante de boissons de ce type peut engendrer des effets secondaires sur le système nerveux central, cardiovasculaire, digestif et rénal :

  • Système nerveux central : perte de sommeil, irritabilité, anxiété, maux de tête.
  • Système cardiovasculaire : augmentation de la pression artérielle, accélération de la fréquence cardiaque, risques d'arythmie.
  • Système digestif : surproduction d'acides, apparition de brûlures d'estomac et de dérangements gastro-intestinaux.
  • Système rénal : production importante d'urine provoquant la perte d'eau (déshydratation) et de minéraux (sodium, potassium, etc.)

Les boissons énergisantes et l'alcool : une combinaison dangereuse

La combinaison d'alcool et de boissons énergisantes peut provoquer une importante intoxication. En effet, puisque les effets de l'ivresse seraient masqués par la consommation des boissons énergisantes, elle conduirait à une plus importante consommation d'alcool.

De plus, selon les chercheurs de l'Université du Maryland et de l'Université John Hopkins, les étudiants qui consomment régulièrement des boissons de ce type auraient plus de risques de sombrer dans l'alcoolisme. Toujours selon cette même étude, les gros consommateurs ont 2.4 fois plus de risques de développer une dépendance à l'alcool que ceux qui n'en consomment pas.

Problèmes de dépendance

Au même titre que les drogues, l'alcool et la cigarette, la caféine contenue dans les boissons de ce type entraine une dépendance. L'arrêt de consommation de ces boissons comporte des effets secondaires tels que maux de tête, irritabilité, nervosité, anxiété et somnolence.

Qui devrait s'abstenir?

Les boissons énergisantes devraient être consommées uniquement de façon modérée et occasionnelle par des adultes en bonne santé, n'ayant pas de condition médicale particulière. La consommation des boissons de ce type doit également se limiter à une base occasionnelle.

Toute personne souffrant de troubles anxieux, de trouble de déficit de l'attention, d'hyperactivité et de problèmes cardiovasculaires ne devrait pas consommer ce type de boisson.

De plus, les femmes enceintes ainsi que les enfants de moins de 12 ans ne devraient jamais en consommer. Ces boissons sont nocives pour la santé des enfants et des adolescents, notamment en raison de leur teneur élevée en caféine et en sucre ainsi que de leur acidité.

Les sportifs

Les sportifs devraient également s'abstenir de consommer ce type de boissons en raison de la caféine et du sucre que l'on y retrouve. Si l'on en croit les vertus vantées, les boissons énergisantes permettraient de stimuler l'organisme, d'améliorer les performances et l'endurance. Ces allégations sont fausses. Au contraire, l'athlète, plutôt que de se sentir en contrôle de sa performance, se retrouve dans un état de grande fébrilité et de surexcitation.

De plus, riches en glucides, les boissons énergisantes peuvent causer des troubles gastriques. Pendant l'effort physique, elles peuvent également causer une importante déshydratation.

Boissons énergétiques v/s boissons énergisantes

Il est important de différencier ces deux types de boissons. Contrairement aux boissons énergisantes qui contiennent de la caféine pour stimuler le système nerveux central, les boissons énergétiques, telles que Gatorade ou Powerade procurent plutôt des minéraux à ceux qui pratiquent une activité sportive. Elles permettent ainsi de lutter contre la déshydratation, la fatigue et de fournir de l'énergie.

En effet, la pratique d'activité cardiovasculaire de plus de 60 minutes entraine une perte de minéraux et de glucose à travers le processus de sudation. Ainsi, les boissons énergétiques permettent de pallier au manque et fournissent les glucides nécessaires pour le maintien d'une bonne énergie, permettent de renforcer l'intensité et  de prolonger la période d'exercice.

À l'intérieur des boissons énergétiques, on retrouve du sucre, du glucose, de l'eau, des sels minéraux (potassium et sodium) et des vitamines (B et C). Il est toutefois important de se rappeler que leur apport en sucres et en calories est important, soit de 300 à 500 calories par litre.

Enfin, il est important de se souvenir qu'une bonne alimentation ainsi qu'une importante consommation d'eau sont les secrets d'un organisme en santé. Pour pallier à votre manque d'énergie, assurez-vous de manger entre vos repas des collations faites de protéines et de glucides. Si vous succombez tout de même aux boissons énergisantes, assurez-vous de vérifier les ingrédients et sachez que les teneurs ne sont pas toujours complètes. Soyez vigilants.  

Sabrina Hammoum, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires