Contrôler votre diabète grâce à l'alimentation

Auteur
Caroline Allen

L'un de vos proches ou vous-même avez reçu un diagnostic de diabète? Bien sûr, il s'agit là d'une nouvelle surprenante et désolante.

Cette condition médicale affecte environ 5 % de la population au Québec et est la septième cause de décès au pays. Cependant, avant de paniquer, voici quatre suggestions pratiques et saines qui vous aideront à transformer votre assiette sans sacrifier votre bonne fourchette!

Faites le troc d'ingrédients dans la popote!

Modifiez la liste d'ingrédients dans vos recettes. C'est une stratégie diététique efficace pour faire baisser votre glycémie (la concentration de sucre ou de « glucose » dans le sang).

Remplacez les sucres

En cuisine, remplacez le sucre, les sirops, le miel, le jus de fruits et les sauces et confitures sucrées par les ingrédients suivants pour faire des économies du côté des glucides :

  • des compotes et confitures de fruits sans sucre ajouté.
  • des fruits séchés sans sucre ajouté (pommes séchées, abricots secs, raisins secs...)
  • des sauces allégées (yogourt nature, crème sûre sans gras, mayonnaise légère...)

Ils peuvent souvent être intégrés en suivant les mêmes instructions et en utilisant les quantités similaires dans vos recettes.

Laissez place à votre flair gastronomique et rehaussez le goût de vos plats en ajoutant d'autres ingrédients peu sucrés comme :

  • des essences et extraits aromatisés (essences de vanille, d'amandes, d'érable...)
  • des zestes d'agrumes (citron, lime, pamplemousse...)
  • de la poudre de cacao ou de caroube
  • certains condiments (moutarde sèche ou préparée, salsa, raifort...)
  • des herbes et des épices (basilic, cumin, muscade...)

Analysez avant d'acheter

Lisez les étiquettes

Valeur nutritiveUn autre réflexe pour éviter de manger trop sucré est de lire les étiquettes de vos denrées préférées. Selon Santé Canada, tous les aliments pré-emballés doivent avoir un tableau de valeur nutritive et une liste d'ingrédients qui pourront guider vos choix.

Recherchez des produits ayant au maximum 25 grammes de glucides par portion

Ce, après soustraction du nombre de grammes de fibres dans l'aliment.

Heureusement, les fibres alimentaires ne sont pas absorbées par l'organisme (ou en très petite partie). Elles n'influencent donc pas la glycémie. Elles ont aussi plusieurs autres impacts bénéfiques sur la santé.

Essayez d'éviter tout aliment qui contient du sucre

Et tout ingrédient se terminant en « ose » comme le fructose, le sucrose, etc.) dans les 4 premiers ingrédients.

Dites-vous que c'est la dose qui fait le poison

Tout aliment peut surcharger le système

Gardez en tête que votre corps doit digérer tout ce que vous consommez. Même un aliment très nourrissant comme le saumon ou la pomme peut solliciter votre pancréas (le principal organe impliqué dans le métabolisme des glucides) et d'autres systèmes (cardiovasculaire, digestif...) lorsque consommé en excès.

Mangez moins, plus souvent

Cherchez à modérer les quantités ingérées aux repas ou grignotés en soirée, et mangez plus souvent des collations dans la journée. Cette façon de vous nourrir permettra de réduire la charge de glucides à digérer d'un coup et facilitera le métabolisme du sucre dans le système.

De plus, ce mode alimentaire diminuera les chances de développer un surplus de poids, puisque la satiété sera mieux ressentie et votre diabète sera plus facile à contrôler. Faites comme les enfants, mangez (et jouez) souvent!

Choisissez bien vos recettes

La sélection des recettes adaptées à vos besoins fait toute la différence dans la gestion de votre diabète. Il vaut mieux privilégier les recettes dans laquelle on retrouve tout au plus ¼ de tasse de sucre. La même règle s'applique pour les corps gras, soit l'huile, la margarine ou encore le beurre, si on veut limiter l'apport en glucides, en gras et en calories totales.

Une recette peut être une alliée, alors qu'une autre peut-être une saboteuse de vos efforts, dépendamment de la qualité et la quantité des ingrédients proposés.

La recette de biscuits qui suit conviendra aux diabétiques et à tous ceux qui ont la dent sucrée. Quel bonheur de réaliser que les biscuits peuvent, eux aussi, trouver leur place dans une alimentation diabétique, mais si on les choisit bien et qu'on demeure raisonnable dans les quantités.  Bon appétit!

Quelques recettes à essayer

 

Vous aimerez aussi

Commentaires