Bien manger quand on vit seule

Vivre seul, ça implique de décorer à notre goût, d'avoir notre propre horaire, de faire le ménage quand bon nous semble... et aussi, bien évidemment, d'être notre propre chef cuisinier. Pour ne pas que cet élément devienne une corvée, voici quelques trucs pratiques, économiques et gourmands pour agrémenter les soupers en tête à tête avec soi-même.

Planifier, c'est la clé!

Tout comme on se fait une liste avant d'aller à l'épicerie, pourquoi ne pas se faire un menu pour la semaine? De cette façon, finis les plats surgelés de dernière minute, bienvenu le calendrier basé sur votre horaire. Une réunion qui se termine tard mercredi? Pas de problème, vous aurez préalablement décongelé un petit plat que vous aurez vous-même mijoté.

À chaque saison, sa moisson. La solution : la congélation

La nature nous offre des joyaux à déguster tout au long de l'année. Une bonne façon de les apprécier, c'est de vous procurer ces produits selon leur saisonnalité. Fraîcheur et prix abordables garantis!

En été

Les petits fruits et les légumes foisonnent comme les bleuets, les fraises, le blé d'Inde et les framboises! C'est le moment d'en faire provision.

Voici quelques trucs pour les utiliser à bon escient :

  • Congeler les bleuets en sachet individuel. De cette façon, vous pourrez vous en servir à l'année, sans rien gaspiller.
  • Préparer tartes, muffins et autres douceurs aux saveurs de petits fruits pour pouvoir en profiter même en janvier.
  • Plein feu sur les marinades : cornichons, tomates séchées, pesto. C'est le temps de sortir chaudrons et pots Masons.

À l'automne

C'est plutôt les légumes racines qui ont la cote. Achetez, cuisinez, congelez!

Pourquoi ne pas :

  • préparer un bon mijoté au boeuf et aux légumes. Les plats réconfortants sont les bienvenus avec la froidure qui se montre le bout du nez.
  • varier les saveurs et les couleurs en misant sur les courges et les citrouilles pour vos potages.
  • apprêter la pomme à toutes les sauces : compote, tarte, croustade. Toutes les déclinaisons sont bonnes pour apprécier ce fruit défendu.

En hiver

C'est le moment de rester chez soi et de se préparer de bons petits plats. À l'honneur :

  • les canneberges (ou atocas) pour le temps des Fêtes
  • les pâtés au poulet, les tourtières, les ragouts. Au diable les calories, c'est le bon temps d'en profiter, ça arrive rien qu'une fois par année!
  • les fondues. On réutilise le bouillon de la fondue chinoise comme base pour une soupe et on congèle les restes de fromages râpés pour une prochaine soirée!

Au printemps

C'est le retour du beau temps. La sève coule dans les arbres, et le sirop aussi! Les légumes sont gorgés de saveurs et de vitamines. On se gâte :

  • avec tous les produits de l'érable! Tarte, sirop, sucre, jambon...
  • en misant sur les légumes d'accompagnement tels que les asperges, carottes, artichauts, navets, fèves et radis!

Mettre les mains à la pâte

Popoter : une activité à privilégier entre amies, parce que c'est économique, pratique et agréable! Une fois les recettes choisies, on partage les dépenses et les tâches!

Quelques suggestions de plats à préparer pour l'occasion:

  • Potage : probablement votre plus grand allié. À base de légumes de saisons, ce met réconfortant vous dépannera les soirs où vous travaillerez tard. Congelez-le en format individuel et en plus grande quantité, ça vous permettra de choisir la portion désirée, que vous soyez seule ou accompagnée!
  • Vos tourtières du temps des Fêtes. Chacune à son poste: pâte, farce, fourneaux. Et que ça saute!
  • Sauce à spaghetti : LE repas par excellence des soirées improvisées. En prime, vous pourrez découvrir les recettes ancestrales de vos copines, et pourquoi pas, bonifier la vôtre!

Congeler pour mieux conserver

Le congélateur est probablement le meilleur atout pour une personne vivant seule. On évite ainsi de perdre des aliments. La seule contrainte : prévoir.

Petits trucs de pro pour le congélo :

  • Étiquetez vos plats. Vous saurez à quelle date vous les avez préparés et ainsi vous assurer de leur fraicheur.
  • Utilisez votre moule à glaçons pour y mettre votre pesto. Vous aurez donc des portions individuelles de votre mélange d'herbes préféré à portée de main.
  • Bien souvent, on voit arriver la date de péremption d'un pain avant de voir le fond du sac. Saviez-vous que le pain se conserve très bien congelé, même mieux que réfrigéré (car il devient dur et sec plus rapidement). Vous pouvez donc congeler votre pain après l'avoir tranché. Vous n'aurez qu'à prendre la portion qui vous intéresse avant de remettre au congélateur le reste du sac.
  • Vos bananes sont sur le point de se dégrader? No problema, il suffit de les congeler. Elles seront excellentes dans votre prochaine préparation de muffin, et en attendant, adieux les odeurs!


Après tout, l'important, c'est de varier! Manger trois fois le même plat durant la semaine, ça peut devenir lassant! Essayez de nouvelles recettes et pourquoi pas de nouveaux horizons culinaires. Mexicains, vietnamiens, indiens, plus il y a de saveurs, mieux c'est!

Bon appétit!

Vous aimerez aussi

Commentaires