Aliments « bonne conscience » pour le temps des fêtes

Auteur
Caroline Turmel

On entend souvent dire que Noël n'est pas le moment idéal pour surveiller sa ligne. Mon opinion? Trop de personnes se sentent coupables de manger plus qu'à l'habitude et ont peine à apprécier ces moments. À tous ceux et celles qui n'ont pas le goût de se « forcer » à manger santé lors de ces soupers qui sortent de l'ordinaire, vous avez ma bénédiction!

Mais pour certains, être raisonnable et manger santé ne requiert aucun effort. Ils y trouvent même plus de plaisir qu'à manger trop sucré ou trop gras. À ceux-là, je présente donc aujourd'hui des aliments typiques du temps des fêtes qui sont à la fois savoureux et excellents pour la santé. Pas de desserts cochons, de tourtières de grand-mère ou de saucisses enrobées de pâte ici, promis!

Les canneberges

Ce petit fruit rouge rime depuis toujours avec Noël. Sa saveur légèrement acidulée en fait un aliment parfait pour les farces, les sauces ou encore les salades. De plus, la canneberge se classe au deuxième rang des aliments les plus riches en antioxydants, juste derrière le bleuet. Il est intéressant de savoir qu'en raison de leur faible concentration en eau, les canneberges séchées seraient plus riches en composés antioxydants que les fraîches. Amusez-vous à ajouter une touche sucrée et santé à vos plats.

La crème

Vous vous demandez probablement comment la crème peut se retrouver dans ce palmarès. Inutile de le nier, la crème ajoute onctuosité et saveur à tous nos plats. Toutefois, elle ajoute aussi gras et calories. Et le compte monte souvent très vite! Eh bien, le produit que voici arrive juste à temps pour le temps des Fêtes! Le nouveau mélange laitier pour cuisson 5 % m.g. de Québon possède une texture tout aussi crémeuse, mais la moitié du gras que contient la crème 15 % m.g. Cette crème résiste à la chaleur et est donc parfaite pour la cuisson. À découvrir!

La dinde

Ha, la fameuse dinde! Comme le poulet, sa chair est maigre puisqu'elle renferme peu de gras totaux et de gras saturés. De plus, elle est une excellente source de protéines de très bonne qualité. D'un point de vue nutritionnel, la dinde est donc un plat de choix pour les festins du temps des fêtes.  Mais attention, si sa chair possède une faible teneur en gras, sa peau est loin de présenter les mêmes qualités nutritionnelles! Évitez simplement de la consommer ou, si la tentation est trop forte, mangez-en avec modération.

L'alcool

Pour accompagner un délicieux repas, rien de tel qu'un bon vin. Une consommation modérée assure une protection partielle contre les maladies cardiovasculaires (il tend à augmenter le bon cholestérol sanguin, à réduire la formation de caillots sanguins, à diminuer le stress, etc.). Ces bienfaits sont associés non seulement au vin rouge, mais aussi au vin blanc et à la bière. Le vin rouge se démarque toutefois en raison des composés antioxydants qu'il renferme.

Les agrumes

Si on les associe très souvent à la chaleur, les fruits citrins sont aussi synonymes d'hiver puisque c'est à cette saison froide de l'année qu'ils sont à leur meilleur. Profitez-en pour ajouter de la vitamine C à vos plats : une orange comble pratiquement nos besoins quotidiens! Par contre, vous avez tout avantage à les consommer crues, puisque la vitamine C est très fragile et résiste mal à la chaleur.

Les noisettes

Bien qu'elle soit disponible à longueur d'année, la noisette est à son meilleur durant l'hiver. C'est donc un ingrédient santé parfait à ajouter à votre menu. Comme l'ensemble des noix, ce petit fruit à écale renferme des bons gras pour la santé du coeur, principalement des gras mono-insaturés. Croquantes et craquantes, ces noix seront idéales dans vos salades!

Le lait de poule

Lorsque vous reviendrez d'une activité physique extérieure et que vous aurez besoin de refaire le plein d'énergie, troquez le lait au chocolat pour le lait de poule.

Traditionnellement fait à base de lait, d'oeufs, de sucre et de muscade, So Nice présente, elle, sa propre version, Noël Nog. Bien qu'il renferme légèrement plus de sucre que le lait au chocolat, il ne contient pas plus de calories! Bref, il contient tous les bons éléments du lait ou des boissons de soya enrichies en plus de posséder un goût délicieux qui rappelle le temps des fêtes.

En tant que nutritionniste, je me dois tout de même de mentionner qu'il ne sert à rien de trop manger et de trop boire. Maux de tête et maux de ventre vous seront servis sur un plateau d'argent. Mon conseil? Dégustez chaque bouchée, mais arrêtez dès que vous serez rassasié!

À votre santé!

Vous aimerez aussi