3 trucs pour prolonger votre mise en plis

Auteur
Marie-France Pellerin
Jeune fille à la tresse rousse

Rien de plus fâchant qu’une belle mise en plis complètement raplapla en fin de journée. Que vous sortiez de chez le coiffeur ou que vous ayez vous-même réalisé l’oeuvre, voici quelques trucs pour prolonger la durée de votre brushing.

 

1- Bien préparer ses cheveux

Une belle mise en plis commence d’abord… sous la douche! Comme toute chose, plus la base est solide, plus le résultat est durable. Utilisez donc un shampoing et un revitalisant adaptés à votre type de cheveux, qu’ils soient fins, épais, secs ou gras.

N’appliquez pas de produits riches sur la racine, ce qui tue à coup sûr le volume. Concentrez plutôt les masques sur les pointes, là où se situent principalement les dommages.

 

2- Le séchage

La qualité du séchage influence elle aussi la durée du brushing. Appliquez d’abord un protecteur thermique puis, mèche par mèche, séchez votre chevelure à l’aide d’un sèche-cheveux ionique. Il réduit le temps de séchage, réduisant du coup les dommages. Séchez à la brosse ronde, en sanglier s’ils sont fins et en céramique s’ils sont épais. Terminez avec un jet frais pour bien refermer les écailles.

Coiffez ensuite comme bon vous semble, au fer à friser ou à lisser. Fixez le tout avec un nuage de fixatif léger à tenue souple pour maintenir le résultat.

 

3- Mettez les chances de votre côté

Pour prolonger la durée de vie de la mise en plis, évitez d’abord de toucher vos cheveux. Vous y transférerez le sébum sécrété par vos mains. D’ailleurs, dès que pointe un excès de sébum, vaporisez un peu de shampoing sec pour l'absorber. Ça redonnera par le fait même un peu de volume à la chevelure.

Utilisez également un bonnet sous la douche, car l’eau et l’humidité activent les frisottis. Enfin, dormez sur une taie d’oreiller en soie. Cette matière toute douce réduit les dommages causés par les frottements.

 

Categories

Vous aimerez aussi