Les tissus qui respirent : petite histoire et explication

Auteur
Laurence Bareil

Quand on pense mise en forme, on pense à la marche, à la randonnée, au jogging et plus que jamais les vêtements de sport sont à la mode. On les porte pour s’entraîner, mais aussi pour faire des courses, et à la maison, ils deviennent vêtements de détente.

Polyvalents, vous dites?

Devant notre engouement, de nombreuses marques se sont lancées sur ce marché en proposant une infinie variété de vêtements de sport pour tous les goûts.

Un peu d’histoire

C’est en 1839, que la première paire de « sneakers » a vu le jour.  On les appelait ainsi parce qu’ils permettaient à la personne qui les portait de marcher sans faire de bruit (to sneak).

Le premier soutien-gorge de sport date de 1977. On l’appelait « Jogbra » et il était simplement fait de deux suspensoirs élastiques pour protéger la poitrine (oui, un jockstrap pour seins!) . Le concept a été racheté par Playtex en 1990. Assez incroyable que cet indispensable du sac de sport féminin ne date que d’à peine 30 ans!

Chaque année, on achète dans le monde pour 300 milliards de dollars d'articles de sport. Comme quoi, notre mise en forme, n’est pas seulement profitable à notre santé!
 


Les tissus «respirants»

Quand on magasine des vêtements de sport, on tente souvent de nous vendre des matières «respirantes». C’est bien beau, mais il faut savoir qu’une matière «respirante» réussit à éliminer la sueur uniquement lorsqu’il y a une différence de température d’au moins 15 degrés entre la température extérieure et notre corps. Ce qui veut dire que, comme un corps fait environ 37 degrés, dès qu’il fait 22 degrés dehors, votre pantalon «respirant» ne respire plus du tout! 

Les matières «respirantes», c’est bon pour le sport extérieur quand il fait frais. Alors si vous faites des activités sportives extérieures en été ou si vous êtes une adepte du yoga chaud en hiver, oubliez les matières «respiratntes» qui, au contraire, vont plutôt vous étouffer!

Solution

Préférez alors des matières naturelles comme le coton qui, lui, va pouvoir absorber votre sueur tout en vous gardant au frais. Et puis, quand on sait que le coton est 3 fois moins cher qu’une matière technique «respirante», ce sera encore meilleur pour votre portefeuille...!

Vous aimerez aussi

Commentaires