La perte des cheveux

Auteur
Nadine Descheneaux
perte-cheveux

 Oh! Encore des cheveux sur votre taie d’oreiller! Sans compter votre brosse qui déborde. La perte des cheveux est un problème courant. Voici des astuces pour y remédier.

Infos pratiques

Hommes et femmes perdons tous des cheveux. De façon naturelle, et sans s’alarmer, on peut perdre jusqu’à 150 cheveux par jour. Ce n’est pas inquiétant quand on sait qu’on possède environ 100 000 cheveux. Chacun d’entre eux a une espérance de vie d’environ cinq ans, mais ils ne meurent pas tous en même temps (par chance!). Toutefois, le cycle de vie des cheveux permet le renouvellement des cheveux tombés par de nouvelles pousses.

On appelle alopécie la perte des cheveux et c’est un phénomène héréditaire. On vérifie si nos parents ont perdu (tôt ou non) leurs cheveux. C’est un bon indice pour commencer tôt à prendre soin de notre tignasse. Aussi, la perte de cheveux s’accentue avec l’âge. Après 60 ans, plus de 25% des femmes seront aux prises avec ce problème. Aussi, après un accouchement ou lors de la ménopause, les femmes se retrouvent avec des androgènes - des hormones mâles - en grande quantité. Cette production intensifiée cause un appauvrissement du cuir chevelu et provoque la chute de cheveux de manière plus intensive.

Causes possibles de la perte des cheveux

  • Déséquilibre hormonal ou un dérèglement de la glande thyroïde (hypothyroïdie ou hyperthyroïdie).
  • Un accouchement. La grossesse et l’accouchement perturbent la production d’hormones ce qui peut entraîner une chute de cheveux dans les mois suivants l’accouchement (rétablissement des hormones). Ce phénomène touche environ la moitié des femmes.
  • Infection
  • Stress, anxiétés ou chocs émotionnels qui occasionnent des bouleversements hormonaux.
  • La prise de médicaments

Bons soins pour prévenir la perte des cheveux

  • En période de perte des cheveux, on limite les traitements capillaires agressifs.
  • On évite d’assécher et de fragiliser nos cheveux avec l’utilisation excessive d’appareils chauffants.
  • On utilise des shampoings doux.
  • On évite de traumatiser davantage nos cheveux.  C’est plutôt le temps de les chouchouter.
  • On préfère l’eau froide que l’eau chaude pour rincer nos cheveux.
  • On couvre notre tête quand on s’expose au soleil pour éviter le dessèchement de notre chevelure.
  • On préfère une brosse en soie naturelle plutôt qu’en fibre synthétique qui abîme nos cheveux.
  • On évite de porter trop souvent des casquettes ou des élastiques qui donnent un fort stress à notre tignasse.

Trucs maison

Brosser ses cheveux

On pourrait croire que brosser trop souvent nos cheveux accélèrent la perte de cheveux, mais ce serait le contraire. Si on ne les brosse pas, ils seront mêlés et l’opération démêlage ne sera que plus difficile... et on se retrouvera avec bien des cheveux de plus sur notre brosse!

Potion magique

On mélange 2 jaunes d’œufs, 2 cuillérée à soupe de jus de citron, une cuillérée à thé de rhum et quelques gouttes d’huile essentielle. On met la potion sur nos cheveux mouillés et on laisse agir une dizaine de minutes. On rince ensuite.

Massage aux œufs

On fouette 2 œufs et on masse ensuite notre cuir chevelu. Les protéines de l’œuf permettent de réveiller les racines. Ensuite, on rince et on coiffe. Ce massage aux œufs donne du volume, une astuce pour camoufler la perte de cheveux.
 

Vous aimerez aussi

Commentaires