Augmentation mammaire : tout ce qu'il faut savoir sur cette chirurgie esthétique

Auteur
Nadine Descheneaux

L'augmentation mammaire est une chirurgie esthétique des plus fréquentes. Découvrez ce qu'il faut savoir avant de subir cette intervention.

L'augmentation mammaire, qu'est-ce que c’est?

L'augmentation mammaire  est une intervention qui permet d’augmenter le volume des seins en plaçant une prothèse sous la glande mammaire, devant ou derrière le muscle pectoral. Les cicatrices peuvent prendre plusieurs formes, mais sont habituellement peu visibles. La technique la plus utilisée est celle dans le pli sous le sein parce qu’elle permet un meilleur positionnement de la prothèse et un bon contrôle du saignement après l'opération.

Ce qu’on doit savoir sur l'augmentation mammaire

Choix des prothèses

Il doit se faire en accord entre la patiente et le chirurgien. Celui-ci examinera les seins et la silhouette de sa patiente pour déterminer la taille, la forme et les positions des aréoles. Il recherche le résultat le plus naturelle possibles. Pour aider la patiente à choisir, il existe des prothèses mammaires d’essai de différents volumes à placer dans un soutien-gorge pour  imaginer le résultat final de l’opération. Des photos peuvent aussi être montrées à la patiente qui hésite.

Types de prothèses

Ils sont nombreux : gel de silicone, profilée, sérum physiologique (eau saline stérile), etc.  Selon l’Association des spécialistes en chirurgie plastique et esthétique du Québec, la plupart des femmes reçoivent des prothèses mammaires remplies de sérum physiologique (eau saline stérile). Ce type de prothèse est plus polyvalent permettant de modifier le volume de liquide qui la remplit pour corriger une légère asymétrie ou pour changer le choix initial de la grosseur.

Intervention

Même si l’intervention se déroule sous anesthésie générale, la patiente retourne à la maison le jour même. Quant à la douleur postopératoire, elle varie beaucoup selon le seuil d’endurance de la patiente.  La prise de médicaments contre la douleur est souvent nécessaire dans les premiers jours. La plupart prendront leurs médicaments contre la douleur pendant les premiers jours.

Après la chirurgie

Après une augmentation mammaire, l’interprétation des mammographies peut être plus difficile. Aussi, l’association précise que l’augmentation mammaire n'est pas une intervention à chirurgie unique, c’est-à-dire qu’il y aura  un remplacement des implants au moins une fois dans la vie, peut-être plus, car ceux-ci se brisent et se détériorent avec le temps.

Question de sécurité au sujet de l'augmentation mammaire

Avant de passer sous le bistouri, vous pouvez vérifier si votre médecin est bel et bien certifié en chirurgie plastique en visitant le site web de l’Association des spécialistes en chirurgie plastique et esthétique du Québec ou en leur téléphonant au 514-350-5109.  Si vous vous demandez si votre médecin a reçu des plaintes professionnelles, vous pouvez contacter le Collège des médecins du Québec : 1-888—MED-ECIN

Vous aimerez aussi

Commentaires