Six trucs pour apprendre à aimer votre emploi

emplois-avantageux-relaxation

Être reconnaissant ne veut pas nécessairement dire être heureux!

On peut bien dire que le taux de chômage n'est pas très haut, bien des gens peuvent se considérer chanceux d'avoir un bon emploi payant. Mais être reconnaissant ne veut pas nécessairement dire être heueux! Bien des gens vont passer des années et des années à occuper un emploi qu'ils n'aiment pas, et ce, rien que parce qu'il n'y a rien de mieux ailleurs. Mais, au lieu de passer le tiers de votre vie à vous demander pourquoi vous n'avez jamais eu le courage d'aller voir ailleurs, voici six trucs qui vont vous démontrer que vous avez raison de vous obstiner à rester.

1. Portez-vous volontaire pour des projets spéciaux

Bien des travailleurs sont volontaires pour développer de nouveaux produits ou pour occuper de nouvelles fonctions (temporairement ou de façon plus permanente). Cela vous permettra de mettre un peu de piquant dans votre journée de travail. Cela peut vous aider à apprécier davantage vos occupations habituelles. N'hésitez pas à mettre en évidence les talents que vous avez développés dans le cadre de vos passe-temps pour ces projets spéciaux.

2. Amusez-vous lors d'entraînements inter-départements ou inter-disciplinaires

S'entraîner dans d'autres départements ou pour d'autres classes d'emploi aide votre employeur à négocier avec des manques de personnel. Cela vous expose aussi à des responsabilités que vous n'avez pas l'habitude d'exercer. La tâche peut vous amuser temporairement ou vous conduire vers une responsabilité permanente, ce qui vous sortira de la monotonie de votre situation actuelle.

3. Prenez des cours pour développer votre carrière

Bien des employeurs offrent des cours de développement qui vous aideront à passer de ce que vous faites à un autre niveau. Vous pourriez vous entraîner pour un poste de supervision ou pour une position qui n'exige pas nécessairement de gestion de personnel, mais qui vous permettrait de vous propulser un peu plus loin dans votre champ de spécialisation. Cela vous aidera à mieux gérer votre stress et vous rendra plus heureux.

4. Créez de nouveaux projets

Les projets spéciaux n'ont pas besoin d'être initiés uniquement par la haute direction. Si vous voyez quelque chose qui ne tourne pas rond et que vous sentez que vous pourriez contribuer à le changer, préparez un plan et présentez-le à votre superviseur, afin de voir si cela pourrait l'intéresser. Vous ne gagnerez pas seulement un projet spécial, vous serez celui qui contribuera à rendre votre milieu de travail plus efficace. Stimulant, valorisant et enrichissant.

5. Suggérez des activités d'équipe

La création d'une équipe de travail plus solide ne passe pas nécessairement par des retraites onéreuses. Il peut s'agir d'activités à l'extérieur du travail, auxquelles tout le monde prend part. Cela conduit à la création d'équipes de travail soudées, dont les membres ont confiance les uns aux autres.

6. Portez-vous volontaire sur un comité

Plusieurs entreprises ont des célébrations pour les anniversaires, des comités santé et sécurité au travail et autres activités qui nécessitent l'implication bénévole des travailleurs. Prendre part à un de ces comités peut briser la monotonie de votre routine et vous procurer une petite escapade en plein milieu de votre quart de travail. Quelquefois, dans la vie, notre situation ne vaut pas mieux que les efforts que nous y investissons. Voilà pourquoi il est important de faire un petit effort pour accepter davantage de responsabilités pour assurer votre bonheur au travail. Si vous acceptez le malheur comme seul moyen d'exister, votre vie va être bien trop longue. Un petit effort peut améliorer votre existence et celle de nombreuses personnes autour de vous.

Source : Investipedia

Par Robert Savard

Vous aimerez aussi

Commentaires