5 astuces pour atteindre ses objectifs

Auteur
Nadine Descheneaux
Jeune femme tenant un bouquet de ballons

Résolutions, nouvelles bonnes habitudes et désirs de changement : les débuts d’année en sont remplis. Mais pour tenir bon et persévérer jusqu’en décembre, misez sur ces 5 façons de ne pas perdre ses objectifs de vue et les atteindre.

Mettre des mots

On prend du temps pour s’écrire une lettre à soi-même. Oui, oui! On croit que c’est un exercice facile et banal, mais ça ne l’est pas du tout. Cette réflexion risque d’être un peu dérangeante. En écrivant, on est forcée de faire un face-à-face parfois troublant. On décrit nos objectifs et les raisons qui nous poussent à les réaliser. On mise beaucoup sur les émotions qu’on souhaite ressentir pas seulement à la fin (quand nos objectifs seront réalisés), mais ce qu’on veut vivre durant notre transformation. On écrit un paragraphe – au moins! – d’encouragement qu’on relira dans les moments de doute et on utilise le même ton qu’on aurait si on s’adressait à notre meilleure amie. Autrement, on est parfois trop dure et exigeante envers soi.

Créer une image

On associe chacun de nos objectifs à une image, une photo, un collage ou même une peinture. Ainsi, on peut mieux visualiser nos objectifs. Ceux-ci ne sont pas que des vagues idées dans notre tête, ils sont bien réels. On accroche ces images dans des endroits stratégiques où notre regard se posera, si possible, plusieurs fois durant la journée. Impossible de fuir, sans être agressant non plus! 

Y penser au réveil

Le matin donne souvent le ton au reste de notre journée. Si on prend l’habitude de nommer, de lire ou de regarder nos objectifs, on favorise nos chances d’agir en vue de leur réalisation. On peut déposer un objet qui nous rappelle nos désirs sur notre table de chevet. Ainsi, en ouvrant les yeux, nos objectifs sont là! Plus on les voit, plus on se crée des rappels pour ne jamais les perdre de vue.

Faire des bilans et des ajustements

Pas besoin de faire des bilans au quotidien, mais on se fixe certains rendez-vous pour prendre le pouls de notre démarche. Une métamorphose exige des ajustements. On n’avance pas toujours au même rythme vers notre but, mais l’important est de garder le focus. Il se peut qu’on doive faire des modifications pendant une semaine parce qu’on a une grosse semaine au travail. Si on prend le temps d’évaluer le tout, on trouvera des alternatives ou de nouvelles façons de quand même progresser vers nos objectifs. Par exemple : on ne peut pas aller au gym aussi souvent, mais on décide qu’on sortira marcher sur l’heure du lunch.

Souligner les succès

Un objectif est fait de plusieurs étapes et il est important de souligner chacune d’entre elles. Pour ce faire, on s’assure de diviser nos objectifs en plusieurs « sous-objectifs ». Il est motivant de progresser – et de persévérer! — quand on célèbre plusieurs petits accomplissements plutôt qu’être toujours dans l’attente du « gros résultat final ».  

À lire aussi

 

Vous aimerez aussi