Quand le bureau vous rend malade

2-travail-dingue

Le Wall Street Journal vient de publier un répertoire des choses à prendre en compte, si vous ne voulez pas tomber encore plus malade au bureau, le printemps étant la saison de toutes les maladies.

Si vous lisez cet article au travail, c'est que vous êtes assez éloignés des autres travailleurs. En tout cas, suffisamment pour ne pas attraper leurs microbes. Mais, saviez-vous qu'il y a de plus en plus de travailleurs qui se déclarent malades ou stressés? Selon un sondage réalisé par un regroupement collectif américain, seulement 28% des travailleurs se disent en excellente santé.

Analyse du sondage

Ce résultat représente une baisse de six points de pourcentage par rapport au plus récent sondage, réalisé en 2009. Proportionnellement, 68% des travailleurs se disent stressés ou malades. Trois points de plus qu'il y a deux ans. Par ailleurs, trois travailleurs sur quatre déclarent se rendre au travail même s'ils sont malades.

L'environnement de travail

L'étude rapporte également que, depuis la récession, l'environnement de travail revêt de plus en plus d'importance parce que les travailleurs passent plus d'heures au bureau et ont davantage de charge de travail. Il va de soi que de longues heures passées au bureau exposent, par le fait même, ces travailleurs aux germes causant le rhume et autres affections indésirables. Les journées plus longues sont également à l'origine des problèmes de stress, de maux de dos et des tunnels carpiens. Selon la Faculté de médecine de l'Université du Massachusetts, les employés qui travaillent trop ont 61% plus de risques de développer des maladies que ceux qui passent des heures plus régulières.

Prix de la santé

Par ailleurs, la santé a un prix. Il est démontré que les travailleurs doivent désormais payer, en moyenne, 12% de plus pour leur couverture médicale et défrayer 10% de plus pour leur franchise de médicaments.

Les trois principales sources de maladie au travail

En terminant, rappelez-vous que les trois principales sources de maladie au travail sont les germes, une mauvaise posture sur une trop longue période et le stress. De bonnes habitudes peuvent contribuer à réduire considérablement l'incidence de ces trois facteurs.

Par Robert Savard

Vous aimerez aussi

Commentaires