Petit ventre : 5 façons de ne pas trop s’en faire

Auteur
Nadine Descheneaux

Un petit bourrelet ou un léger « muffin top », ce n’est pas la fin du monde. Pourtant, on ne focusse que sur lui. Voici 5 façons de ne pas trop s’en faire avec son petit ventre.

La bonne taille, je porterai!

Une erreur qu’on fait toutes : acheter une taille trop petite! Et du coup, on comprime notre ventre et il se forme ce qu’on veut tant éviter : un bourrelet qui déborde de notre ceinture! Il faut donc choisir la vraie bonne taille pour soi. Bien sûr, on est fière quand on réussit à enfiler un jeans d’une taille plus petite que celle que l’on portait avant, mais est-ce vraiment à notre avantage? Il faut bien vérifier. Et puis, ce n’est vraiment pas confortable de porter un vêtement qui nous étouffe.

L’art de camoufler, j’apprendrai!

Si porter des vêtements trop serrés n’est pas recommandé, le contraire non plus! En effet, choisir des vêtements trop amples dans un but louable de camoufler notre ventre ne fait en réalité que créer une silhouette lourde et sans forme. La recherche de l’équilibre est la clé!

Le gras, je tenterai d’éliminer!

Notre petit ventre est en fait une accumulation de graisse. On se trouve un plan d’action pour transformer le gras en muscles. On trouve des exercices pour renforcir nos abdominaux, mais on ne vise pas le court terme. C’est trop décourageant! On y va lentement, mais sûrement en gardant en tête que nos efforts porteront fruit. Aussi, on se rappelle que 5 livres de gras autour de notre taille prennent la place de 3 pamplemousses roses, tandis que la même quantité de muscles équivaut à 3 mandarines.

Bien droite, je me tiendrai!

Notre posture influence le petit rebondi de notre bedon. Si on se tient courbée vers l’avant, les épaules voutées et la tête penchée, qu’on se le dise, on n’est pas à notre meilleur! Il faut se tenir droite, la tête haute comme si un fil vous tirait vers le haut et les épaules rejetées légèrement vers l’arrière. Faites un test devant le miroir et vous verrez la différence. Prenez même des photos pour bien visualiser l’impact d’une bonne posture. Jamais plus, on ne se tiendra le dos rond.

L’obsession des miroirs, j’éviterai!

Ça suffit! On doit arrêter de s’examiner – à la loupe, presque! – dans chaque miroir qu’on rencontre. On dirait qu’on ne voit que notre ventre et on oublie de voir nos autres atouts. Aussi, plus on l’observe, plus il nous obsède, plus on stresse! Et qui dit stress dit parfois «manger ses émotions». Alors, on essaie de se trouver des techniques aussi pour se détendre. De plus, le yoga, par exemple, va nous aider à nous détendre, et aussi à s’étirer et à sculpter lentement notre corps. Il ne faut pas oublier non plus que le Pilates, le yoga ou les autres activités physiques misant sur les étirements nous aident à adopter une meilleure posture.

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires