10 actions pour oser… enfin!

Auteur
Nadine Descheneaux

Vous voulez changer de coupe de cheveux ou d’emploi? Vous avez un rêve fou à réaliser? Vous avez envie de faire une folie? Vous aimeriez voyager ou déménager? Peu importe votre défi, voici 10 actions pour oser, ENFIN!

N’ayez pas peur de faire des erreurs

Quand on fait un changement, le résultat n’est jamais garanti. Mais qu’importe! Si vous n’essayez pas, vous ne saurez jamais si c’était réellement possible. Vous vivrez avec le regret de ne même pas avoir essayé de tenter votre chance. Aussi, les erreurs ne sont pas toutes catastrophiques; souvent elles nous apprennent beaucoup. Foncez!

Faites de petits pas, chaque jour

Vous avez un grand but? Super! Mais au lieu d’attendre le moment parfait pour le réaliser, découpez-le en petits défis. Ainsi, vous ferez chaque jour des actions concrètes qui mèneront à sa réalisation. C’est beaucoup plus motivant ainsi. Et les pas de géant sont toujours plus effrayants que les petits pas. Allez de l’avant!

Sortez de votre zone de confort

Quand on veut oser, on veut inconsciemment sortir de notre zone de confort. On désire atteindre un but ou faire une folie qu’on ne s’autorisait pas avant. Acceptez de ne pas toujours être en contrôle et de vous laisser porter un peu par les événements : vous serez surprise des résultats.

Jetez vos peurs

Un esprit rempli de peurs (et qui les ressasse joyeusement!) n’a plus d’espace pour rêver : rappelez-vous-en! C’est sûr qu’oser est parfois effrayant, mais ne laissez pas vos peurs, vos doutes et vos craintes vous paralyser. Créez-vous une boîte à soucis où vous écrirez sur des bouts de papier les peurs dont vous voulez vous débarrasser. Ce ménage mental vous permet d’avoir une perspective plus positive. Faites l’exercice!

Informez-vous!

Quand vous apprenez de nouvelles choses, vous redorez votre estime de vous-mêmes en vous sentant plus confiante. Suivez des cours ou posez des questions autour de vous pour bien documenter votre défi. Être curieux, c’est précieux!

Entourez-vous bien

Choisissez vos alliés avec doigté. Certaines personnes ont le désagréable pouvoir de vous décourager. Avec celles-ci, ne parlez pas de votre projet. Vous n’avez pas besoin de l’approbation de tous si vous sentez, au fond de vous, que vous prenez la bonne décision. Tournez-vous plutôt vers des gens qui croient en vous ou qui peuvent vous aider réellement.

Dédramatisez!

Vous avez sûrement tendance à anticiper tous les potentiels problèmes ou embûches que vous pourriez rencontrer. Stoppez cet engrenage négatif, il ne vous apporte rien de bon! Au lieu d’essayer de prévoir ce qui pourrait clocher, voyez tout ce qui va bien. En changeant vos «lunettes», vous serez plus tentée d’oser.

Ayez une bonne attitude!

Surveillez la façon dont vous parlez (le débit, le volume, les intonations, etc.) et comment vous parlez (le choix des mots, au «je» ou au «tu», forme négative, etc.). Exercez-vous à parler lentement et fort en ne bafouillant pas. Tout est une question de pratique!

Pensez positif!

Pour oser, il faut arrêter de ruminer. Ça ne sert à rien. «Les soucis ne résolvent rien» alors efforcez-vous d’être positif. Pour vous aider, vous pouvez rassembler plusieurs citations inspirantes et motivantes sur Pinterest et relisez-les quand vous sentez que votre positivisme chancelle.

Arrêtez d’attendre

Cessez d'espérer le moment parfait, la journée idéale, le cadeau tombé du ciel, etc. Apprendre à se lancer sans que toutes les conditions gagnantes soient réunies exige une confiance en soi, mais aussi en l’avenir. Regardez vers l’avant!

Categories

Vous aimerez aussi

Commentaires