Inspiration : choisir un mot-phare

Auteur
Nadine Descheneaux
Phare illuminé dans la nuit

Chaque année, choisissez un mot-phare. Ce mot devra guider vos actions pendant 12 mois. Vous pouvez également décider de vous choisir un mot chaque mois si le coeur vous en dit!

Un mot-phare libère des contraintes et des carcans des habituelles résolutions. C’est un mot que vous choisissez avec soin et attention, car il vous aidera à enligner vos envies et vos souhaits. Plus encore, il vous permet de rester aligné sur vos buts tout en étant un doux rappel de qui vous êtes vraiment ou de ce que vous aspirez à être. Comme le mot le dit si bien, il sera un « phare » qui éclairera votre prochaine année. Vous faites la lumière sur ce qui vous importe et défrichez, grâce à son éclairage, une partie du chemin sur lequel vous avez envie de poursuivre durant la période de temps à venir.

« Un mot-phare prend racine dans la façon dont nous avons envie de nous sentir et d’être, contient de l’énergie, des images et un sens qui allument notre petite flamme intérieure pour nous inciter à aller plus loin. Et c’est ainsi que commence la transformation véritable : en suivant l’inspiration. C’est ainsi que nous commençons à transformer notre vie », explique Manon Lavoie, auteure de Créer le meilleur de soi et du carnet Cultiver une vie inspirée et coach certifiée en créativité et psychologie positive.

Quel mot-phare choisir?

Pour que ce mot-phare vous permette de vous reconnecter avec vous et vos aspirations, vous devez faire un choix parmi des dizaines de mots inspirants. Voyez cet exercice comme une occasion de faire le ménage en vous. Voici des pistes pour bien choisir votre mot-phare.

  • Posez-vous des questions. «Qui suis-je vraiment?», «Qu’est-ce que j’ai envie de réaliser cette année?», «Quelle partie de moi je veux retrouver?», «De quoi ai-je envie?», «De quoi ai-je besoin pour me sentir bien?», etc.
  • Détachez-vous des obligations. Il faut que vous troquiez les «il faut que» par les «j’ai envie de…».
  • Vous n’arrivez pas à choisir? Ce n’est pas grave et, surtout, ce n’est pas urgent. Laissez le temps à tous ces mots trouvés de remonter en vous. Donnez-vous du temps. Peut-être qu’un mot ressortira du lot au courant des prochains jours ou des prochaines semaines : c’est très bien ainsi.  Un déclic se fera entendre et vous saurez que c’est le bon pour vous.
  • Si la recherche d’un mot vous semble difficile, commencez votre exercice de réflexion en créant un collage. Déchirez spontanément des images que vous aimez ou qui vous «parlent» dans des magazines et collez-les sur un carton ou dans un cahier. Ensuite, écrivez ce qu’évoque votre collage. Qui sait si votre mot (ou une émotion) ressortira de ce travail créatif?
  • Peut-être avez-vous peur de ne pas choisir LE bon mot. Sachez qu’il est possible de le changer à tout moment, de raffiner votre idée ou d’en choisir un plus précis. Il se peut que votre année nécessite deux mots inspirants et, à l’inverse, vous pourriez avoir envie de garder le même mot pendant deux ans. Soyez à l’écoute de ce qui fait écho en vous.
  • Testez votre mot-phare en disant à haute voix «2018, c’est mon année de … » et observez comment vous vous sentez. Au besoin, vouspouvez jouer encore avec le mot trouvé pour mieux le définir. Parfois, vous aurez besoin d’avoir une courte expression comme mot-phare.
  • Sur le site M comme Muses de Manon Lavoie, il est possible de télécharger gratuitement un carnet vous permettant de trouver votre mot-phare qui vous guidera dans votre démarche personnelle.

Merci à Manon Lavoie pour son aide précieuse et ses conseils. 

Vous aimerez aussi