Apprendre à mieux s'exprimer

Auteur
Nadine Descheneaux
Couple qui discute

Exprimer ce qu’on ressent et ce qu’on pense est parfois difficile, mais souvent nécessaire pour mener une vie en accord avec qui on est vraiment. Petit tour de la question.

Le danger de ne rien dire

Se taire est néfaste. Il est préférable de prendre la parole pour dire comment on se sent et ce qu’on pense, car autrement on projette une image fausse de nous. On s’enlise dans un rôle qui ne nous ressemble pas vraiment. Et tout ce refoulement de qui on est véritablement peut mener à se sentir mal, irrité, voire même prêt à exploser.

Difficile parole

Mais, s’exprimer peut parfois être difficile. On n’est pas à l’aise de prendre de la place, on a peur de déplaire, on voudrait qu’on nous devine, on ne veut pas contrarier personne, on craint le jugement, etc. Toutefois, il est nécessaire de s’ouvrir et, surtout, d’adopter de bonnes habitudes de communication.

  1. Ne jamais cesser de se parler.
    En couple, avec les amis ou même au travail, il est important de garder la communication ouverte.
  2. Se créer des rituels de discussion.
    Avec son conjoint, on peut convenir d’un moment pour discuter. Par exemple, on se garde 15 minutes quand les enfants sont au lit, on profite du trajet vers le bureau pour se parler calmement, etc. Avec une amie, on sort prendre un café ou une marche chaque semaine pour avoir le temps de faire le point et discuter de ce qui nous tient à cœur.
  3. Ne pas parler que des problèmes.
    On doit « nourrir » le positif aussi. On raconte nos rêves, nos projets et nos désirs, bref tout ce qui nous fait vibrer.
  4. Arrêter de vouloir se faire deviner.
    On entretient beaucoup d’attentes envers les autres. On voudrait qu’ils comprennent ce qu’on vit sans avoir à leur expliquer. Mais cette tendance fait souvent en sorte qu’on installe des malentendus. On espère que l’autre comprenne que nos yeux froncés indiquent qu’on est inquiet parce qu’il y a des coupures au bureau alors qu’il croit qu’il vous a blessé sans savoir comment.
  5. Faire des bilans
    On note ce qui va bien dans notre relation. En nommant ainsi le positif, on est capable de le multiplier. On peut dire « Moi, je trouve difficile..., mais on est bon dans... ».
  6. Tirer profit des conflits
    Un conflit ne devrait pas couper la communication. Toutefois, il faut être capable de ne pas raviver la chicane, mais plutôt être capable de revenir sur la leçon qu’on en a tirée.

Des livres à consulter

Parler vrai pour changer sa vie : 7 clés pour exprimer ce qui compte vraiment. Par Sarah Rozenthuler, éditions Transcontinental, 2014. ISBN : 9782894729311  

Oser parler, vous vivrez mieux. Par Debbie Hall, éditions Quebecor, 2012. ISBN : 9782764018453

Des choses à vous dire. Par Jacques Salomé, éditions de l’Homme, 2015. ISBN : 9782761945349

Vous aimerez aussi