Épuisement professionnel : 7 signes à ne pas négliger

Auteur
Nadine Descheneaux
Femme épuisée

Fatiguée? Stressée? Perte de motivation? Et si c’était l’épuisement professionnel? En effet, personne n’est à l’abri d’un burnout. On garde l’œil sur 7 signes à ne pas négliger.     

1. « Je suis tout le temps fatiguée! »

La fatigue peut être un état passager qui s’explique avec des raisons particulières et circonstancielles : un projet particulier à boucler, de mauvaises nuits à la maison, une négociation stressante, etc. Mais se sentir extrêmement fatiguée et même épuisée, sur une période prolongée, n’est pas bon signe. En effet, le burnout est souvent un amalgame de différentes fatigues : mentale, physique et émotionnelle.

 

Quelques informations supplémentaires sur la fatigue

2. « Je n’ai plus le goût de faire ce que je fais! »

Une perte de motivation et la sensation de moins s’investir dans ce qu’on fait comparativement à avant peuvent être des symptômes d’un épuisement professionnel. Les efforts nous paraissent insurmontables et les résultats ne viennent pas ou ne nous satisfont même plus. Et c'est bien plus qu'une simple déprime saisonnière.

3. « Je suis une boule de stress. »

On ne vit pas que du stress; on a la désagréable impression d’être une vraie boule de stress en continu. Et cet état influence nos réactions et on le remarque quand on réagit avec démesure à certaines situations somme toute assez banales.

 

Plus d'information sur le stress

4. « Je ne me comprends plus… »

L’épuisement s’immisce dans nos vies pernicieusement. D’une situation qui nous mine, il s’étend à d’autres sphères de notre vie. D’autres manifestations sont observables. On devient cynique et cinglante, on pleure, on est facilement irritée. Une colère sourde plane en nous et on est toujours sur le bord d’exploser.

5. « J’ai tellement mal au dos! Je ne dors plus! Je n’ai plus d’appétit! »

Ici, ce sont tous des répercussions physiques à un état d’épuisement professionnel. Notre corps nous parle à travers différents symptômes quand ils s’installent pour rester sur une période prolongée.

6. « Je n’arrive même plus à travailler comme avant… »

Ce qu’on accomplissait avant avec une certaine aisance nous paraît désormais une véritable montagne. Inquiétant... On peut aussi avoir de la difficulté à se concentrer, des pertes de mémoire, ne plus arriver à prendre des décisions, être confuse ou constamment stressée.

7. « Je me sens nulle. »

La démotivation et l’insatisfaction peuvent mener à d’autres symptômes plus graves encore : on traine un sentiment d’échec en permanence, on n’arrive plus à distinguer nos bons coups, notre confiance en nous s’effrite, on se sent constamment incompétent, on se juge sévèrement, on ne participe plus comme avant aux réunions, etc.

Si vous êtes aux prises avec un ou plusieurs de ces signes d'épuisement sur une longue période, n'hésitez pas à consulter un professionnel de la santé.

 

Vous aimerez aussi