Écouter et développer son intuition

Auteur
Nadine Descheneaux
Femme blonde souriante

L’intuition. Un mythe? Notre 6e sens? Un détecteur personnel? Peut-être un peu de tout ça, finalement! Petit tour de la question.

En fait, l’intuition serait une forme de perception immédiate d’une vérité qui se manifeste sans l’aide du raisonnement. Une explication un peu carrée pour définir une faculté étonnante! Vous est-il déjà arrivé de ressentir que vous ne devriez pas, par exemple, accepter une invitation d’une amie sans réellement savoir pourquoi. Vous ne pouvez pas vous appuyer sur un fait réel pour expliquer votre décision, mais au fond de vous, vous savez que c’est LA bonne décision à prendre. C’est probablement un signal de votre intuition. Quoi qu’inexplicable de façon logique, cette impression est tellement forte qu’elle vous pousse à la suivre.

Écouter son intuition

Être intuitif serait d’être capable d’accorder de l’importance à quelque chose que vous ne voyez pas et dont vous n’avez pas de preuves tangibles. Mieux, c’est « écouter en soi » pour ensuite agir. Bien sûr, l’intuition exige de faire confiance à ce que vous ressentez malgré le fait que vous ne pouvez pas rattacher cette connaissance à une intelligence rationnelle. On pourrait alors dire qu’il vous faut avoir « foi en soi » pour être intuitif. Votre intuition agit un peu comme un détecteur personnel qui vous éclaire souvent dans vos choix ou vos actions en restant en accord avec qui vous êtes véritablement. Avouez que sans savoir véritablement pourquoi, votre petite voix intérieure est souvent un excellent guide qui vous a bien servi au fil des ans.

4 actions pour développer son intuition

  • Être empathique. Autant à votre environnement, à vos propres émotions et à celles des autres. Vous devez les valoriser et leur accorder une réelle importance.
  • Écouter vos signaux physiologiques. Prenez du temps, chaque jour, pour noter comment vous vous sentez dans votre corps. Aussi, remarquez les réactions physiques ressenties quand vous devez prendre une décision : les battements de votre corps, votre respiration, la sensation d’étouffer, la plénitude, etc.
  • Cultiver le calme. Plus vous êtes capable d’être calme, plus vous vous donnez des occasions pour être en tête à tête avec vous-mêmes. Et c’est dans ces moments que vous devenez plus à l’écoute de vous que des autres!
  • Tenir un cahier personnel. Vous y écrivez vos rêves, vos actions, votre cheminement et ce que vous ressentez. C’est un exercice qui permet ensuite de vous relire et de faire des liens intéressants tout en prenant davantage confiance en vous et votre instinct.

S'y fier ou se méfier de ses intuitions?

Bien sûr, la logique et le raisonnement vous permettent de prendre des décisions éclairées et posées. Mais il est aussi important de vous laisser guider par votre intuition. Ce flair vous permet de saisir de belles opportunités, d’oser faire des trucs qui vous sortent de vos actions habituelles et aussi d’éviter, parfois, des situations embarrassantes. Toutefois, certains remettent en question le pouvoir de cette petite voix intérieure. S’y fier ou s’en méfier devient donc un choix personnel. Toutefois, devenir plus intuitif peut devenir une qualité à développer si vous n’abandonnez pas pour autant votre esprit rationnel. L’un ne va pas sans l’autre; tout est une question de bon équilibre.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires