Chantez pour garder la santé

Auteur
Marie Josée Turgeon

Avez-vous déjà remarqué que chanter est bon pour votre moral? Voici pourquoi!

Vous vous levez le matin de mauvaise humeur, vous allumez la radio et c’est votre chanson préférée qui se fait entendre. Soudain, un sourire se dessine sur vos lèvres, vous oubliez votre mauvais réveil et vous fredonnez la chanson le reste de la journée!

L’inverse est aussi possible : il peut arriver d’entendre une musique qui vous rappelle une personne décédée ou bien un événement triste de votre vie. Toutes sortes d’émotions sont reliées à la musique. Que vous soyez religieux ou pas, j’ose parier que vous n’êtes pas insensible au Minuit Chrétien. Si vous êtes souverainiste, je suis certaine que lors des remises des médailles olympiques, un petit frisson vous parcours malgré tout lorsque vous entendez le Ô Canada. À la fermeture d’un bar, vous aimez toujours entendre les premières notes de The Final Countdown du groupe Europe (un classique). Une chose est certaine, la musique est une forme de thérapie et vous pouvez vous en servir pour aller mieux.

À n’importe quelle heure et n’importe quel endroit, chanter est un moyen d’aller bien, de rassembler, de faire naître des sourires, d’accorder un moment de répit aux personnes qui souffrent de douleurs physiques ou psychologiques et même parfois de guérir.

Ma mère Micheline, auxiliaire de vie sociale pour une coopérative de soins à domicile, m’a souvent raconté comment elle arrive à faire réagir certains de ses patients lourdement atteints par la maladie d’Alzheimer en leur chantant une chanson : «Leur visage s’illumine quand ils entendent chanter, et même s’ils ont oublié certaines paroles, ils se mettent à chanter avec moi.» C’est ce qu’elle m’a confié, en plus de son grand succès : Partons la mer est belle.

Le saviez-vous? Les personnes atteintes d’une forme de démence (maladie d’Alzheimer ou autre) continuent de réagir à la musique.

«La musique familière agit comme une sorte de mémoire proustienne qui rappelle des émotions et des associations depuis longtemps oubliées : elle permet d’accéder à nouveau à des états d’âme et des souvenirs, des pensées et des mondes qui auraient pu sembler perdus à jamais. Les visages redeviennent expressifs sitôt que les airs d’antan sont reconnus et que les émotions resurgissent : une ou deux personnes se mettent à chanter, d’autres les imitent, puis tous les spectateurs (y compris ceux qui ne s’exprimaient presque plus) finissent par chanter ensemble de leur mieux.» – p. 421

Musicophilia : la musique, le cerveau et nous
Olivier Sacks
Éditions Points – 18.95$

Que votre voix soit juste ou pas, chanter vous fera toujours du bien, physiquement et mentalement. Selon Philippe Barraqué, musicologue et musicothérapeute, chanter élimine le stress, chasse les idées noires, améliore les capacités respiratoires, soulage les maux de dos, renforce le système immunitaire et offre un effet lifting 100% naturel! Avec l’engouement pour le monde choral au Québec, des bars à karaoké et des émissions à succès autour de la chanson, il est indéniable que la musique occupe une place importante dans nos vies.

À tenter la prochaine fois que vous aurez une mauvaise journée : pensez à une chanson qui vous fait du bien et chantez-la à pleins poumons. Je m’excuse d’avance à mes voisins pour mes prestations de L’Ange vagabond de Richard Séguin, mais ça fait tellement du bien!

Est-ce que vous aimez chanter? Quand le faites-vous?

 

Vous aimerez aussi