10 astuces pour calmer son hamster

Auteur
Nadine Descheneaux
Jeune femme au cerveau hyperactif

Le problème avec notre hamster, ce n’est pas tant qu’il est actif, mais plutôt qu’il tourne toujours dans sa même roue. Il ressasse toujours les mêmes idées, les mêmes problèmes, les mêmes peurs. Pour le calmer, il faut surtout lui offrir des moyens pour changer : tantôt vous aurez besoin qu’il soit véritablement au ralenti, d’autres fois vous préfèrerez l’occuper à une nouvelle tâche pour qu’il oublie de rebrasser les mêmes pensées (trop souvent négatives!). Prêts?

1- Épuiser son hamster

On a parfois besoin de décharger le trop-plein d’idées qui se trouvent dans notre tête. On a besoin de « vider » le tout pour mieux repartir.

  • Écrire tout ce qu’on a en tête, les réflexions profondes, les banalités (oui, vous pouvez écrire « Ne pas oublier d’acheter du lait ce soir »), les peurs, les questions, etc. Ne vous censurez pas et, surtout, ne prenez pas le temps de soigner votre écriture ou vérifier vos fautes. Ce n’est pas le but de l’exercice.
  • Faire du sport. En fait, vous savez très bien ce qui vous défoule le plus. Une heure de zumba? De la course à pied? Du spinning? Choisissez une activité physique que vous aimez et que vous connaissez.

2- Hypnotiser son hamster

Les travaux manuels qui exigent des mouvements répétitifs ont un effet calmant près de la méditation. Une fois la technique apprise, vous n’avez qu’à répéter les gestes encore et encore. Une pause pour votre cerveau.

  • Désherber votre jardin. Le simple fait d’arracher des mauvaises herbes, de rempoter des fleurs ou de bêcher la terre permet de vous calmer. Profitez-en ensuite pour prendre une pause près de ce jardin devenu tout beau!
  • Tricoter. Le tricot et le crochet exigent une certaine concentration quand on y touche pour la première fois, mais ensuite, ils permettent surtout de décrocher du brouhaha et de se recentrer sur soi.
  • Méditer… en marchant, s’il le faut! La méditation n’exige pas que vous arrêtiez de penser. Mais vous apprendrez à observer davantage, à prendre une distance et à trouver des façons de vous enraciner dans le moment présent. Vous pouvez même faire des méditations guidées ou marchées (vous en trouverez facilement le web, en baladodiffusion ou sur YouTube). 
  • Enfiler des perles. Qui aurait dit qu’avec du fil et des perles, vous pourriez venir à bout de la course folle de votre hamster? Mettez des billes de toutes les couleurs que vous aimez et laissez-vous porter par votre créativité. Ne pensez pas trop et enfilez les perles une après l’autre. Ainsi, vous obligez votre hamster à ralentir sa cadence! 
  • Colorier un mandala. Vous coloriez les minuscules espaces de la couleur qui vous fait envie. Ne pensez pas trop au résultat final et laissez-vous guider par votre intuition. Tout n’a pas à être parfait!

3- Déstabiliser votre hamster

En mettant votre hamster dans une situation nouvelle – et quelque peu inconfortable pour lui – il devra s’adapter et aura besoin de toute son énergie. Ainsi, en se concentrant sur une nouvelle chose à apprendre, il fera autre chose que de tourner dans sa roue. Une nouvelle motivation, quoi!

  • Peindre ou dessiner. Essayez le dessin ou la peinture pour surprendre votre hamster. Pas de talent? Et si vous ne jouiez qu’avec une seule couleur pour vous détendre et simplement vous concentrer sur le geste de peindre…
  • Faire un casse-tête. Exiger à votre hamster de réfléchir, de scruter, d’analyser et d’observer les morceaux pour réaliser un casse-tête devient une façon détournée de le calmer.

4- Brancher son hamster sur la nature

Le grand air a un effet sur notre stress. Vous avez besoin de contact quotidien avec la nature pour réduire votre stress et calmer votre machine à penser!    

  • Faire une retraite en nature. Que ce soit pour 15 minutes à l’heure du lunch au parc près du bureau, pour une heure le temps que les enfants s’amusent à ramasser des insectes dans le boisé près de chez vous, pour une randonnée pédestre de 3 heures avec des amis ou pour 2 jours en camping en pleine forêt, prenez des rendez-vous nature le plus souvent possible à petites et grandes doses. Votre hamster a besoin de bouffées d’air frais. 

À lire aussi

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires