L’ASMR, une méthode de relaxation nouveau genre!

Auteur
Marie Josée Turgeon
Jeune femme pratiquant l'ASMR

Vivez-vous du stress dans votre vie? Si vous avez répondu non, je vous envie! Pour les autres, voici une technique de relaxation des plus populaires qui pourrait vous aider à vous libérer le mentale : l’ASMR.

Qu’est-ce que l’ASMR

Ce sigle renvoie à Autonomous Sensory Meridian Response ou réponse automatique des méridiens sensoriels. Il s’agit d’un ensemble de réactions induites dans le corps grâce à diverses techniques, surtout sonores. Si ce n’est pas tout le monde qui y est sensible, ceux qui l’expérimentent parle d’un picotement qui débute à la nuque et s’étend plus ou moins dans le reste du corps.

L’ASMR, comment ça fonctionne?

Crissement de feuilles mortes, grattement d’ongle sur une tasse, pianotement sur une éponge, pages de livres qui se tournent doucement, voix qui chuchote pour raconter une histoire, voilà quelques-uns des sons que vous retrouverez dans les vidéos. Le but?  Activer le système nerveux central permettant ainsi à tout votre corps de relâcher les tensions et de se retrouver dans un état de bien-être global. Un peu l’effet d’un comfort food sonore.

D’autres types d’ASMR attirent l’attention sur les objets. Les plus populaires présentent des mains humaines manipulant de petits ustensiles de cuisine, des casseroles, des tous petits aliments, comme si la personne préparait véritablement un repas avec ces miniatures dans des décors à l’échelle d’une souris. Je dois avouer que c’est plutôt fascinant à regarder!

Il existe aussi les ASMR inversés. La vidéo vous est alors présentée à l’envers, avec les sons également renversés. L’effet est hypnotisant!

 

 

Comparable au flow en yoga ou encore à la pleine conscience en méditation, l’ASMR n’est pas déclenché par les mêmes stimuli chez tout le monde. Si vous désirez tester cette méthode, il y a fort à parier que vous devrez explorer un peu au départ pour découvrir ce qui vous fait réagir. Pour certain, les chuchotements sont plus agressants qu’autre chose, pour d’autres, les bruits de mastication créer un environnement propice à la relaxation. Une chose est sûre, il s’agit d’une méthode différente de toutes celles que vous avez déjà tentées.

Personnellement je préfère les bruits aux chuchotements, mais j’avoue bien aimer aussi me faire raconter une histoire soit en français ou alors dans une langue que je ne comprends pas du tout. Par exemple :

 

Est-ce que ça fonctionne vraiment?

Il existe peu de recherches scientifiques au sujet de l’ASMR, mais le fait est que les «artistes» proposant des vidéos de ce genre sur le web sont suivis par des milliers d’internautes à travers le monde.

Vous désirez tester? Cherchez simplement «ASRM video», vous en trouverez par millier! Et je vous laisse ici l’une de mes préférées.

 

Vous aimerez aussi