Un Noël en toute simplicité

Vous en avez assez de courir les magasins? La simple pensée de recevoir votre état de compte de carte de crédit vous fait frémir? Vous avez déjà planifié de prendre des vacances à vos frais, dès janvier, afin de vous reposer?

« Small is beautiful » disent nos voisins du Sud chez qui, pourtant, la consommation est effrénée. Et ils ont peut-être raison. Voici donc quelques suggestions qui vous permettront de passer les Fêtes en toute simplicité... et qui vous laisseront respirer en janvier!

Recevoir

Pour recevoir en toute simplicité, il faut d'abord abandonner votre idéal de perfection. Est-il nécessaire de passer des heures devant votre fourneau, d'être épuisée lorsque vos invités sonnent à la porte et de les abandonner pour retourner à la cuisine? Non! Si votre repas n'est pas parfait : soyez assurés que personne n'en fera la remarque... Ils seront très heureux d'avoir pu échanger avec vous.

Menu simplifié

Vous pouvez aussi organiser un buffet en demandant à chacun de vos convives d'apporter quelque chose... Vous éviterez ainsi la fatigue en plus d'avoir la possibilité de découvrir des nouveaux petits plats.

Vous pouvez également inviter vos proches à prendre le café et le dessert. Pensez à confier le « fardeau » de la décoration à vos enfants. Ils s'amuseront, et vous vous reposerez.

Des choix équilibrés

Pour passer un temps des Fêtes réjouissant sans vous retrouver totalement épuisée en janvier, accordez-vous au moins une journée de repos entre chaque activité familiale ou chaque réception.

Ce n'est pas toujours facile, mais il vous sera bénéfique de dire non à telle invitation ou de reporter cette autre en janvier, lorsque tout ce brouhaha sera derrière vous. Et vous retournerez au travail mieux disposée, plus sereine, pour affronter les défis que la nouvelle année vous apportera.

S'il vous est difficile de lâcher prise, si vous craignez de passer pour une hôte peu accueillante, sachez que vos proches ne vous en tiendront pas rigueur, bien au contraire. Ils vous préféreront en bonne santé, heureuse de les recevoir et, surtout, assez reposée pour participer à tous les échanges. D'ailleurs, vous connaissez probablement quelqu'un, dans votre entourage, qui évite de mettre « les petits plats dans les grands » et qui, somme toute, ne s'en porte pas trop mal...

Des présents tout simples

Pour le conjoint

Est-il nécessaire de vous endetter pour faire plaisir à votre conjoint, vos enfants, vos proches? Offrir un massage, un repas aux chandelles ou une séance d'effeuillage à votre partenaire est, sans contredit, une idée merveilleuse qui risque de vous entraîner dans un élan de passion des plus festifs... Alors, qu'attendez-vous? Vous économiserez ainsi des dizaines, voire des centaines de dollars. Et votre partenaire vous en saura gré.

Pour les enfants

Vos enfants réclament les derniers gadgets à la mode? Prenez le temps de bien magasiner. Et limitez vos dépenses. Un bon après-midi de glisse, une mystérieuse chasse au trésor, une histoire où votre enfant sera le héros seront sans doute très appréciés. Cherchez... Vous vous souviendrez, sans aucun doute, d'une activité faite en famille alors que vous étiez enfant, et qui embellit toujours vos souvenirs... comme vous avez oublié, sans aucun doute, ce jouet qu'un proche vous avait offert et qui s'est éventuellement retrouvé à la poubelle.

C'est aussi le temps de sortir vos jeux de société et de vous amuser, en famille ou entre amis.

Une bonne idée, puisée sur le site Internet du Réseau de protection du consommateur du Québec, serait de remettre, à vos proches, un magnifique « Certificat d'exemption de cadeau » puisque, dit-on avec justesse, l'essentiel ne s'achète pas... Ce certificat s'accompagne de suggestions telles une promenade dans la nature, le partage d'un repas, des baisers tous les jours.

Allez, un peu d'imagination!

Aux proches, remettez un calendrier qui met votre petite famille en vedette, un album-photo, un recueil de ces recettes qu'ils apprécient particulièrement lorsqu'ils vous rendent visite.

Offrez un cadeau fait main. En le confectionnant, vous ne manquerez pas de penser à la personne à qui vous l'offrirez. En retour, elle pensera à vous lorsqu'elle utilisera, ou verra, le présent.

Vous désirez quand même leur donner un présent dûment acheté et bien enveloppé. Allez-y! Mais déterminez en famille le montant maximal accordé pour chaque cadeau. Il n'est pas toujours facile de dénicher l'objet idéal et original avec un budget limité à 10 $! Mais ça en vaut la peine.

Une bonne séance de « paquet voleur » d'un minimum de 30 minutes aura également pour effet de dérider le plus fatigué des invités. Et pas besoin d'y laisser vos dernières économies. Deux cadeaux d'une valeur de cinq dollars par invité auront de quoi réjouir petits et grands...

En cherchant bien, vous trouverez vos propres solutions qui vous permettront de passer Noël en toute simplicité!

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Vous aimerez aussi