La thérapie EMDR: comment et pourquoi?

La thérapie EMDR (initiales de Eye Movement Desencitization and Reprocessing) est une méthode relativement récente et très innovatrice en psychothérapie. La traduction littérale en français est la « méthode de désensibilisation et de retraitement par les mouvements oculaires. » Elle est principalement utilisée pour traiter les cas de stress post-traumatique, pour aider les gens qui ont vécu un évènement choquant (combat à la guerre, attaques armées, viol, etc.), mais se révèle aussi très efficace dans d’autres cas.

La thérapie EMDR : les origines

C’est une psychologue américaine du nom de Francine Shapiro qui a découvert la thérapie EMDR à la fin des années 80, un peu par hasard. Alors qu’elle se promenait dans un parc et effectuait des mouvements oculaires, elle a remarqué que ses émotions négatives et sonstress semblaient disparaître. Après avoir approfondi sa trouvaille au moyen de recherches plus poussées et de consultations avec d’autres spécialistes, elle en est venue à mettre au point une forme de thérapie qui se sert des mouvements oculaires pour traiter les charges négatives liées à des expériences traumatiques et qui peuvent nous empêcher d’avancer et de passer à autre chose.

Comment et pourquoi la thérapie EMDR fonctionne?

Même si personne ne sait exactement comment la thérapie EMDR agit sur le cerveau, plusieurs recherches scientifiques ont mis en lumière que lors d’un traumatisme important, le cerveau n’est plus capable de traiter les informations de manière normale. Ainsi, n’importe quel déclencheur (sons, odeurs, images, sensations) lié aux souvenirs traumatiques reste figé dans le cerveau et empêche la personne touchée de se détacher de la situation négative. Cela peut évidemment avoir des effets non désirables au quotidien (panique, difficultés relationnelles, négativité accrue, fonctionnement dans la vie de tous les jours, etc.)

Malgré le fait que l’on ne comprenne pas encore très bien pourquoi, les mouvements oculaires aident le cerveau à traiter ces émotions négatives et à remettre les choses en perspective, c'est-à-dire à différencier le choc initial passé des émotions négatives présentes. Selon une certaine hypothèse, les mouvements des yeux auraient pour effet de reproduire chez les patients la phase active du sommeil, c'est-à-dire quand on rêve, et de permettre ainsi au cerveau d’assimiler et de traiter les informations liées au stress et aux expériences négatives mises en cause.

La méthode et la thérapie EMDR, en bref

Il semblerait que l’être humain a des capacités intrinsèques lui permettant de se guérir lui-même lors de situations traumatiques. Pourtant, dans certains cas (lorsque le traumatisme est trop fort, ou lorsqu’il survient dans une situation de vulnérabilité extrême du patient), ces capacités cessent de fonctionner. La thérapie EMDR permettrait de débloquer les informations liées au traumatisme qui sont figées dans le temps (et le cerveau) et donc de réactiver les capacités naturelles cérébrales qui nous aident à guérir.

Lors d’une thérapie EMDR, plusieurs séances sont nécessaires afin de passer à travers différentes phases du traitement. Le nombre total de séances dépend de chaque personne, de la gravité de ses symptômes et de l’importance du traumatisme. Le traitement est divisé en huit phases distinctes qui comportent :

  • Le diagnostic et la planification de la thérapie EMDR
  • La préparation et la relaxation
  • L'évaluation
  • La désensibilisation
  • L'ancrage
  • Le bilan corporel
  • La conclusion
  • Laréévaluation

Une session type

Les séances de thérapie EMDR s’étalent sur plusieurs semaines, après une ou deux rencontres initiales visant à évaluer le patient et mettre en place un traitement personnalisé. Leur nombre diffère selon la nécessité du patient. Chaque séance dure de 60 à 90 minutes.

Pendant la séance, le patient et son psychothérapeute travaillent ensemble à mettre en lumière les difficultés qu’il est nécessaire de traiter. Le patient doit donc évoquer toutes les images, pensées, sensations et émotions liées à son traumatisme, pendant que le thérapeute utilise la stimulation oculaire afin d’aider le cerveau de son patient à traiter l’information.

Pendant qu’il effectue des mouvements oculaires, le patient ne doit pas analyser la situation, mais seulement évoquer les sensations telles qu’elles lui parviennent, sans jugement et sans effort. Au fur et à mesure du processus, la détresse liée à l’évocation du souvenir traumatique diminue peu à peu, ce qui permet d’apaiser les pensées et les émotions. Celles-ci se transforment habituellement petit à petit jusqu’à créer un sentiment d’acceptation face à ce qu’on a vécu.

Possibilités de traitement

La thérapie EMDR permet de traiter plusieurs sortes de traumatismes :

  • Chocs liés à des expériences vécues : guerre, viol, etc.
  • Crises de panique
  • Deuils
  • Phobies
  • Anxiété
  • Dépendances
  • Troubles alimentaires
  • Stress
  • Troubles de la personnalité
  • Etc.

Trouver un thérapeute EMDR

Si la thérapie EMDR vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus sur cette méthode, voire amorcer une psychothérapie, il est nécessaire de trouver un thérapeute agréé et formé dans la discipline. Vous trouverez l’information nécessaire sur le site EMDR Canada.

La thérapie EMDR vous semble-t-elle toute indiquée pour vous? Bonne recherche!

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie
 

 

 

Vous aimerez aussi

Commentaires