Quand les disputes entre amies font mal

Vous vous êtes perdues. Vous étiez les meilleures amies, de véritables âmes sœurs. Vous étiez des complices depuis toujours pour le restant de votre vie. Pourtant, brutalement, ce fut la rupture abrupte et cruelle. Vous n’avez rien vu venir! Pourquoi? Qu’avez-vous fait? Qui est la coupable de ce fracas insupportable? Les ruptures amicales sont si intenses et tellement imprévisibles, que pour certaines, elles sont pires que les brisures amoureuses.

L’amie jalouse

Vous avez gagné le premier prix! Vous êtes lauréate d’un concours! Elle n’est pas fière de vous, cela se lit sur son visage. Ce n’est pas une première. Elle ne vous félicite pas, elle ne vous encourage aucunement et elle prend plaisir à se détourner du sujet pour vous présenter ses propres exploits. Vous doutez alors sérieusement de son amitié. Pourtant, selon vous, une relation amicale demande bienveillance et générosité à toute épreuve.

Votre amie est jalouse, vous avez du mal à la comprendre et vous êtes chagrinée par son manque d’approbation. Une discussion ouverte s’impose, au risque de mettre votre amitié en péril.

L’amie envahissante

Un lien d’amitié peut-il devenir insupportable? Votre amie arrive toujours à l’improviste chez vous, alors que vous avez enfin un moment pour relaxer. Elle ne vous a pas avertie, elle s’installe et s’incruste. Elle appelle sans cesse et laisse plusieurs messages téléphoniques dans la même journée. Elle vous étale tous ses problèmes sans se soucier de vos propres préoccupations.

Si vous désirez conserver cette amitié, n’attendez pas de faire une scène. Usez de diplomatie, en lui expliquant simplement ce qui vous irrite. Lors de votre conversation, avec délicatesse, faites-lui part de vos besoins d’intimité et de solitude. Ne perdez pas de vue que si elle avait su le fond de vos pensées, elle n’aurait probablement pas agi de cette manière.

L’amie psychologue

L’amitié est source de réconfort et de sécurité. Elle nous protège quand tout va de travers. Votre meilleure amie est là pour vous écouter et vous soutenir sans condition. Or, elle se met à faire la psy en vous submergeant de conseils que vous devrez suivre, car elle prétend connaître mieux que vous vos besoins et vos problèmes. Vous êtes peut-être dépressive et toutes ces recommandations amicales vous éprouvent au lieu de vous consoler.

Si vous tenez à votre amie, prenez vos distances et faites-lui savoir que vous avez l’intention de consulter un professionnel. Mettez la pédale douce sur les confidences et tentez d’orienter vos rencontres dans une autre perspective, plus légère, axée sur les loisirs et les petits plaisirs.    

L’amie qui vous a trahie

Vous avez des petits secrets intimes, voire des péchés inavoués. La personne idéale pour partager vos trésors cachés, c’est bien votre meilleure amie. Mais un jour, vous apprenez que vos confidences ont été éventées et galvaudées un peu partout dans votre entourage. Vous êtes terrifiée, c’est la rupture!

Le pardon sera envisageable, mais extrêmement difficile. 

L’amie filiale

Votre sœur est peut-être votre unique amie. Elle est intimement liée à vous par les attaches familiales. Souvent, un bagage de malentendus et de jeux de rôles installés depuis l’enfance est si lourd que ni l’une ni l’autre n’est en mesure de le transporter avec la force nécessaire. Cette dynamique relationnelle entraine souvent des discordes de tous genres. Pour ces raisons, vous ne trouvez pas de terrain d’entente. Le dialogue est rompu et impossible, du moins pour le moment.

Il s’agit, selon certaines femmes, de la brisure des plus angoissantes, car celle-ci fait appel aux habitudes trop longtemps ancrées et encore inexpliquées. Dans ce cas précis, le temps pourrait être le grand guérisseur.

L’amie au centre de votre vie familiale

L’autorité parentale devrait demeurer une référence incontestable en ce qui a trait à l’éducation. Puis, votre amie est invitée pour un repas familial dans votre demeure. L’ambiance est électrique, vos enfants sont turbulents. Elle intervient en les réprimandant! Personne n’a le droit de faire la loi chez vous, et principalement auprès de vos enfants. Votre progéniture est intouchable, vous seule avez le droit de sévir, si vous le décidez.

Cette attitude qui est loin d’être amicale remettra sérieusement en cause votre relation. Un moment de silence et une mise au point s’imposent.

L’amie qui s’éloigne

Depuis quelque temps, vous sentez que votre meilleure amie s’éloigne de vous. Vous laissez des messages, elle ne vous rappelle pas. Vous lui acheminez des courriels auxquels elle ne répond plus. Vous vous sentez angoissée et coupable, en vous demandant ce que vous avez bien pu faire. En amitié, comme en amour, nous pouvons connaître l’enchantement, puis la désillusion. Plusieurs raisons sont attribuables à cette prise de distance. En voici quelques-unes…

  • Elle est peut-être amoureuse et elle ne vit que pour cette nouvelle relation, en délaissant ses amies.   
  • Elle est devenue enceinte et elle ne pense qu’à cette nouvelle vie qui l’attend.
  • Méfiez-vous des courriels, ils sont souvent trompeurs. Nous écrivons vite, ce qui laisse la place aux maladresses et aux malentendus. Vous l’avez peut-être blessée sans le vouloir et elle a mal interprété votre message. Écrire en lettres majuscules est à proscrire et laisse supposer que la personne hausse le ton. Soyez prudente. Prenez votre temps pour écrire et relisez-vous pour éviter toute ambiguïté.
  • Elle est tout simplement désintéressée et elle n’était pas sincère avec vous.

Dans tous ces cas, vous méritez une explication quant à ce comportement déroutant. Soyez claire et parlez-lui de vos inquiétudes. Vous avez le droit de savoir, au risque d’avoir mal, vous serez soulagée quand vous aurez compris les motifs de cet éloignement.
  
La véritable amie est toujours là pour partager vos moments de bonheur ou pour vous offrir son épaule lorsqu’une épreuve vous arrive. Elle vous écoute sans vous juger, elle vous comprend sans vous en imposer. Bref, l’amitié sincère et réciproque est un cadeau précieux et privilégié, sans les angoisses et les inquiétudes qui appartiennent souvent au lien amoureux. Il s’agit d’un baume de douceur. Voilà pourquoi les brisures amicales sont si difficiles à vivre. Pour les éviter, nourrissez vos amitiés, entretenez-les avec soin, vigilance et constance.

Jacinthe Dompierre, rédactrice Canal Vie
 

Vous aimerez aussi

Commentaires