Les résolutions : pas seulement au Nouvel An

Il n’existe pas de moment qui soit meilleur qu’un autre pour prendre les fameuses résolutions du Nouvel An : de bonnes décisions afin de changer un aspect de sa vie quotidienne. Traditionnellement, on prend de nouvelles résolutions du jour de l'An lors des changements d’année, mais la rentrée scolaire est également une très bonne période pour faire des changements durables.

En fait, le début de l’automne et les changements de routine occasionnés par la fin des vacances scolaires pourraient même être plus propices aux bonnes résolutions que le 1er janvier. En effet, en plein hiver, après une période d’excès en tout genre, on n’a pas forcément envie de prendre de grandes décisions ou de commencer à s’entrainer. Au contraire, la plupart d’entre nous sont plus actifs l’été et les longues journées ensoleillées sont synonymes de bonne humeur. Alors, pourquoi ne pas profiter de cette période pour effectuer des changements positifs et durables dans notre manière d’organiser le quotidien?

Voici une quinzaine d’idées de résolutions du Jour de l'An... à prendre dès maintenant!

La santé (physique et mentale)

  • Puisqu’on va sûrement inscrire nos enfants à des cours de sport, on choisit un centre communautaire ou un club qui offre aussi des activités pour adultes, et l'on cumule les deux. En plus, bouger pendant que Junior bouge de son côté, c’est une excellente manière de rentabiliser les temps de transport.
  • Il faut reculer l’heure de réveil de toute façon, alors pourquoi ne pas se rajouter 20-30 minutes pour une petite séance matinale de yoga ou de méditation? D’accord, ce n’est pas facile au début, mais après quelques jours, vous ne pourrez plus vous en passer.
  • Plusieurs clubs de sport en milieu urbain offrent des cours de groupe sur l’heure du lunch. Profitez de cette belle énergie accumulée pendant l’été pour créer l’habitude de bouger plus souvent.
  • On choisit une petite plage horaire (2 heures, c’est suffisant) dans la semaine — ou on ne prévoit rien du tout —, pour pouvoir faire tout ce qu’on veut : aller prendre un café avec une copine, lire un roman, dormir, amener les enfants au parc lorsqu’ils ne s’y attendent pas, etc.
  • On s’accorde chaque mois une petite attention : visite au spa, massage, pédicure ou autre soin esthétique.
  • On essaie de garder les bonnes habitudes alimentaires de l’été : salades, fruits, grillades, etc.

Les relations

  • On cherche une gardienne de confiance, et l'on réserve à l’avance 2 soirées par mois (plus ou moins, au choix) pour sortir avec chéri. N’importe où! Il n’est pas nécessaire d’organiser une activité spéciale, mais juste passer du temps ensemble, sans les enfants, c’est positif.
  • On organise les activités parascolaires de chacun de manière à pouvoir quand même profiter de 3-4 soupers en famille. Les repas tous ensemble, c’est important!
  • On crée de nouvelles règles pour délimiter le temps accordé aux jeux vidéo et à la télévision : l’excuse de la rentrée scolaire est parfaite pour ça!
  • L’été est plus propice aux rencontres avec les proches, les amis et la famille, et cette vie sociale florissante est souvent accompagnée de rires et de bonne humeur. Sans pour autant se booker toutes les fins de semaine, on essaie de garder contact avec les personnes qui comptent vraiment.
  • On tâche de garder des moments pour jouer et faire des activités avec les enfants. Même ramasser les feuilles dans la cour en famille, c’est une activité…

L’organisation

  • Après les vacances, on fait un état des finances, et l'on crée en conséquence un nouveau budget. On en profite pour faire des choix santé pour le portefeuille : par exemple, fini les 3 cafés au bureau qui grugent les économies. On n’en prend qu’un, et l'on s’amène des sachets de thé et une bouilloire!
  • On établit une liste de tâches auxquelles tous les membres de la famille participent, chacun selon ses aptitudes et son âge.
  • On crée un système efficace pour payer et ranger les factures.
  • On fait le tri dans les vêtements, et on se débarrasse de tout ce qui encombre les garde-robes et qui ne sera plus jamais porté (trop petit, passé mode, etc.).
  • On établit une routine efficace pour les devoirs des enfants.
  • On essaie au maximum de planifier les repas et les lunchs, pour s’éviter de courir les supermarchés trop souvent et de perdre du temps qui pourrait être tellement mieux utilisé.

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires