10 stratégies anti-air bête

Combattez l’air bête autour de vous sans vous laisser contaminer par leur mauvaise humeur.

Les gens autour de vous sont de mauvaise humeur? Pas question de vous faire contaminer par cette épidémie nocive. La prochaine fois, adoptez l’une des 10 stratégies anti-air bête pour ne pas perdre votre sourire.

Souriez

Pour désarmer les bougonneurs, rien de mieux que de leur offrir notre plus grand sourire. Effet déstabilisant assuré et immédiat. Habituellement, ils récoltent d’autres plaintes ou un certain appui. Là, avec notre sourire, ils ne savent plus quoi faire. Et, de plus, notre sourire bloque la propagation de leur mauvaise humeur.

Croquez dans un morceau de chocolat noir

Il fait baisser le taux de cortisol, l’hormone du stress. En plus, c’est tellement bon! Avec un peu de chocolat, on est plus heureux, plus relaxe et on a moins tendance à se laisser entraîner dans la spirale négative du bougon devant nous.

Rêvez

Pendant qu’un râleur se plaint, pensez à autre chose. Les airs bêtes prennent souvent toute la place. Pendant qu’ils font l’exposé de toutes les causes de leur mauvaise humeur, profitez-en pour rêver… à vos prochaines vacances, à ce que vous ferez le weekend prochain, etc.

Reprenez-le

On vous parle brusquement? On vous fait subir les assauts de leur propre mauvaise humeur? Les airs bêtes pensent avoir tous les droits. Reprenez-les et demandez-leur «Pourquoi tu me parles ainsi?» ou «Pourquoi je te sens si fâché?». Désamorcez la situation avant qu’elle ne s’envenime et vous rende aussi marabout.

Sortez dehors!

Une ambiance morose plane dans le bureau et c’est à qui chialerait le plus? Sortez dès que vous pouvez. Allez prendre l’air et surtout du soleil! Une bonne dose de vitamine D nous permet d’être de si bonne humeur qu’on ne se laisse pas atteindre par les jérémiades des autres.

Comparez

Consolez-vous rapidement en vous comparant à cette personne négative. Imaginez comment sa vie est plate, vide et sans intérêt si elle a autant de temps à perdre à être marabout. En se comparant, on trouvera qu’on gagne nécessairement au change.

Repérez

Les airs bêtes, les gens négatifs et les chialeurs sont faciles à repérer dans votre entourage. Essayez de les éviter ou du moins de cibler les moments de stress qui ne font qu’empirer leur air bête. Qui a dit que vous étiez obligé de les endurer.

Et si c’est nous?

Si c’est vous qui êtes de mauvaise humeur et qui bougonne constamment, il y a des façons de changer…

Respirez

Quand vous sentez monter en vous la colère ou les émotions négatives, gonflez votre ventre au maximum et ensuite expirez longuement, sans «couper» votre respiration. Ça ne chasse pas les airs bêtes instantanément, mais vous deviendrez un peu plus calme. Et vous froncerez moins les sourcils.

Anticipez

Souvent vous savez ce qui vous horripile et vous fait perdre votre bonne humeur. Essayez de faire de petits changements pour un maximum d’effet. Par exemple, si conduire dans le trafic vous fait rager, partez de la maison une demi-heure plus tôt, évitez le trafic et prenez du temps pour aller prendre un café ou pour lire avant d’entrer au travail.

Relaxez

Accordez-vous du temps pour vous chaque jour. À toutes les heures, accordez-vous un petit plaisir. Minuscule, presque rien, mais assez pour chasser les tensions : envoyer un courriel à une amie, regarder des photos sur Pinterest, aller prendre l’air, lire une revue, vous étirer, etc. C’est mieux plusieurs courts moments au cours de la même journée (7 pauses de 5 minutes par jour par exemple) qu’une journée complète au spa chaque mois.

Nadine Descheneaux, rédactrice

Vous aimerez aussi

Commentaires