Plan anti-déprime d’automne

Auteur
Nadine Descheneaux

L’automne a tendance à vous rendre morose et nostalgique? Voici un plan anti-déprime en 10 points pour remettre de la bonne humeur dans vos journées.

Accordez-vous un plaisir par jour!

Rajoutez-le dans votre to-do list et tâchez de l'accomplir sans vous sentir coupable. Plus vous vous sentez «bof» un matin, plus vous devriez ponctuer votre journée de petits plaisirs. Et le soir, remémorez-vous-les pour construire le sentiment d’avoir eu une belle journée (on est tellement plus tenté de ne se rappeler que des trucs qui se sont mal passés!)

Faites le ménage de votre table de chevet

C’est la première chose que vous voyez en vous réveillant. Si elle est tout encombrée, vous commencez votre journée avec l’idée que vous êtes tellement surmenée que vous n’avez pas le temps de ranger votre environnement. Créez un petit espace plutôt zen près de votre lit. Une lampe, un livre (pas 12!), une photo qui vous rappelle un bon souvenir, une bougie, etc.

Redécouvrez le thé!

Une bonne tasse de thé le soir après le souper permet de vous créer un moment de détente dont vous avez besoin. Faites-en un rituel quotidien. Essayez le thé à la citrouille pour célébrer l’automne (chaï citrouillé, mon préféré!). Un thé, ça réchauffe l’âme et ça fait du bien au cœur. Pour plus de bienfaits : partagez ce moment avec quelqu’un que vous aimez.

Prenez des marches

Plusieurs courtes, c’est encore mieux. Mais surtout, ne restez pas cloîtrer à la maison, c’est terrible pour le moral. Et marcher, ce n’est pas courir ni avoir un but précis. Mettez vos écouteurs et laissez vous aller à relaxer. Vous verrez, vous vous sentirez mieux. Aussi, si vous prenez l’habitude de marcher après le souper, vous remarquerez que même votre sommeil sera meilleur. Et comme c’est une roue qui tourne, si vous dormez mieux, vous serez de meilleure humeur au petit matin!

Organisez des soupers entre amis

Pour chasser la grisaille de l’automne, c’est presque magique! En tout cas, ça fait du bien au moral. L’automne venu, on a tous tendance à être casaniers, mais il faut briser ce moule. Faites des soupers tout simples où vous aurez le temps de tisser des liens (ou les resserrer!) avec vos amis. La chaleur humaine est stimulante et réconfortante.

Cuisinez des plats qui vous rappellent votre enfance

Parfois, juste l’odeur vous permet de vous sentir bien. Les journées plus fraîches nous incitent souvent à renouer avec le four et les plats mijotés, autant en profiter. Vous pouvez essayer de nouvelles recettes, mais habituellement rien ne bat les plats familiaux gorgés de souvenirs.

Ralentissez… au moins un peu!

Tout n’est pas toujours urgent! Rappelez-vous-en! Essayez de ralentir un peu votre rythme pour stopper l’augmentation du stress dans votre vie. L’automne, on a besoin de douceur et de chaleur. Bloquez du temps dans votre agenda pour ne rien faire. Allégez un peu vos journées pour (re)prendre du temps pour vous faire plaisir.

Créez-vous un cocon

Trouvez un endroit dans votre maison qui deviendra votre cocon personnel où vous vous «déposerez» quand vous avez besoin de relaxer ou de prendre du temps pour vous. Votre cocon peut être votre lit (avec une nouvelle doudou), un fauteuil (près d’une fenêtre), une place sur le divan du salon (à côté d’une table basse) ou n’importe quel coin dans votre maison. L’important est de le choisir et de venir le visiter le plus souvent possible. En associant ce lieu à un état de bien-être, vous le verrez désormais d’un nouvel œil.

Prenez de longs bains

L’eau a des vertus thérapeutiques. L’eau chaude, en plus, a le pouvoir de détendre les muscles et de soulager les tensions. N’hésitez pas à vous y prélasser longuement avec un livre ou un verre de vin (ou les deux!) pour vous chouchouter. Une douceur à s’offrir pour une période de détente bien méritée.

Plongez… dans un livre ou une série télévisée

Oubliez le temps et décrochez en vous immisçant dans un univers qui n’est pas le vôtre! L’histoire des autres est parfois tellement captivante que vous réussirez à mettre de côté vos propres soucis. Et – il faut se le dire – ça fait du bien! Pour découvrir des suggestions de lecture, visitez le blogue Aufildespages

Vous aimerez aussi

Commentaires