Les adultes surdoués, qui sont-ils?

Auteur
David Nathan
Adultes surdoués. Intelligente, QI, adultes.

Si beaucoup d'adultes sont persuadés d'être très intelligents, ils sont en revanche très peu à pouvoir légitimement prétendre être surdoués. Pour être précis, ils sont 2,3% de la population mondiale à pouvoir affirmer l'être.

Qu'est-ce qu'un adulte surdoué?

N'est pas surdoué qui veut! «Il y a des personnes qui sont très intelligentes, qui ont réussi socialement, qui ont des postes très importants, mais cela ne fait pas d'eux des surdoués pour autant, explique la neuropsychologue spécialisée dans la douance Carine Doucet. Quand on parle de personnes surdouées, on parle des exceptions, de virtuoses qui ont 130 et plus de quotient intellectuel (Q.I.). En plus de ce potentiel supérieur, les personnes intellectuellement douées sont reconnues pour être particulièrement sensibles, ingénieuses, efficaces et généreuses. Parfois, certaines personnes consultent en psychologique ou en neuropsychologie pour mieux comprendre leur fonctionnement personnel puisqu’ils se reconnaissent des caractéristiques généralement attribués aux gens doués intellectuellement. Toutefois, il demeure que seule une minorité de la population reçoit un diagnostic formel. Et contrairement à ce qu'on pourrait penser, on ne devient pas surdoué avec le temps. On naît surdoué. Un adulte surdoué a forcément été un enfant surdoué.

Comment savoir si on est surdoué?

Contrairement à la taille d'un individu où à son poids, son intelligence n'est pas calculable en un clin d'oeil. Pour savoir si l'on fait partie des 2% de la population qui est considérée comme surdouée, il faut consulter un psychologue ou un neuropsychologue spécialisé en douance, comme Carine Doucet. « Le rôle du professionnel consiste à vérifier l’existence possible d’une relation entre ses façons d’être et son fonctionnement cérébral. Son évaluation permettra donc d’établir un lien entre les comportements observables et le fonctionnement cognitif. Tant une entrevue individuelle détaillée que l’administration de différentes épreuves standardisées permettront de retenir ou non l’hypothèse du haut potentiel. La démarche se doit d’être rigoureuse pour permettre de faire un portrait précis et nuancé du client. Ainsi, à la suite de l’entrevue clinique, cette démarche implique un test de QI standardisé, regroupant différentes échelles (score global, de compréhension langagière, de raisonnement perceptif, de mémoire de travail et de vitesse de traitement de l’information). Le processus d’évaluation et les épreuves employés ne peuvent être comparés à ce que l’on trouve sur internet. Finalement, la façon de s’impliquer et de raisonner de même que la mesure de la créativité complète le processus. Puisque pour être doué, il importe d’avoir différentes qualités intellectuelles…».

L'intelligence est une notion protéiforme qu'il est difficile d'appréhender et de définir. Pour Carine Doucet, « l’intelligence regrouperait les capacités d’apprendre, de comprendre et de s’adapter aux différentes situations vécues en utilisant un raisonnement juste et approprié ». Les personnes douées d'une intelligence supérieure s'adaptent ainsi facilement à des situations qui laisseraient le commun des mortels perplexe.

Caractéristiques des adultes surdoués

S'il n'existe pas deux adultes surdoués qui présentent exactement les mêmes caractéristiques, on peut néanmoins relever chez eux, certains traits communs. « Ce sont des gens intuitifs, capables de prévoir un enchainement logique et de distinguer d’emblée les faits ou paramètres les plus importants d’un problème ou d’une situation, continue Carine Doucet. Guidés par un sens logique sans faille, ils peuvent faire appel à leur ressenti pour que s’opère de façon spontanée et pas entièrement consciente leur processus d’analyse menant à une conclusion juste. Ils sont curieux et empathiques, ressentant intensément les émotions d’autrui. Parfois hypersensibles, ils sont souvent à la recherche de cohérence, ce qui les amène à rechercher l’harmonie et réagir fortement aux situations perçues comme injustes. Ce sont des personnes qui pensent tout simplement différemment, leurs connexions neuronales étant plus riches dans certaines parties de leur cerveau ».

Si les surdoués sont souvent détectés à l'enfance, ce n'est malheureusement pas toujours le cas. Certains adultes en effet, sont des surdoués qui s'ignorent, ce qui peut mener à des difficultés à bien communiquer, se faire comprendre et s’adapter aux exigences. « Certains surdoués, en raison de leur rigueur de pensée, peuvent être perçus comme rigides ou difficiles à atteindre. En milieu de travail, un décalage social s’installe parfois, de par leur façon différente de penser, de communiquer et de résoudre les problèmes. Les personnes douées s’ennuient parfois et apprécient les problèmes complexes à résoudre. Elles recherchent souvent l’excellence, la perfection, ce qui peut occasionner un phénomène de procrastination. Toutefois, lorsqu’elles amorcent les tâches, leur efficacité permet l’expression de tout leur potentiel.».

Finalement, être surdoué c'est un fardeau à porter ou un don du ciel? « C'est une richesse de la nature, une force, mais c'est aussi important de bien identifier la douance pour soulager la personne et l'aider à s’adapter sa façon et à être heureux avec les autres », explique Carine Doucet; les autres, 98% de la planète...

Vous aimerez aussi