4 raisons d'investir dans l'avenir de vos enfants

Auteur
Marie-Ève Laforte
Famille souriante

Pourquoi est-il primordial d'investir dans l'avenir de vos enfants en cotisant à un REEE? Voici 4 bonnes raisons.

Parce que vous profitez de subventions gouvernementales

Dans un REEE, les cotisations versées par les parents (ou les grands-parents et autres proches de l'enfant) sont admissibles à des subventions provenant à la fois du gouvernement fédéral et provincial. Ces incitatifs gouvernementaux à l'épargne-étude peuvent correspondre à environ 30 % du capital que vous investissez.

Il est très avantageux d'en profiter : c'est comme donner à votre enfant (presque) un tiers de ses études, ou disons un an de baccalauréat sur les trois nécessaires à l'obtention du diplôme!

 

Parce que c'est plus avantageux de payer pour leurs études à l'avance

Pour un nouveau-né d'aujourd'hui qui amorcera des études post-secondaires en 2035, le coût total moyen pour 4 années universitaires pourrait être de 108 854$*.

Si ce montant est emprunté, par vous, par votre enfant ou par un mélange des deux, il en coûtera finalement 165 470$ pour rembourser ce prêt (sur 10 ans, à 4% d'intérêt, avec des mensualités de 1 378$).

Mais si vous épargnez à l'avance en prévision des études pot-secondaires de l'enfant, vous n'aurez besoin de débourser que 49 452$ de votre poche pour arriver à ce montant. Le reste proviendra plutôt des subventions gouvernementales et des intérêts sur le capital. Toute une différence n'est-ce pas?

 

Parce que vous pouvez bénéficier de revenus de placement

Le REEE est un placement comme un autre, et le capital peut donc être investi dans des fonds, des portefeuilles d'actions et d'obligations, des certificats de placement garantis, ou un compte à intérêt quotidien. Au fil du temps, cet argent profitera des intérêts et croitra de plus en plus. Plus vous investissez tôt dans la vie d'un enfant, et plus vous pourrez faire fructifier votre capital.

Un autre gros avantage : ces revenus de placement sont à l'abri de l'impôt tant que l'argent n'est pas retiré pour les études de l'enfant.

 

Parce que vous diminuez le risque d'endettement de vos enfants

N'est-ce pas le plus beau cadeau à faire à vos enfants de les amener jusqu'au marché du travail avec peu ou pas de dettes? Avec l'insécurité des premières années d'un jeune adulte à l'emploi, et les grosses dépenses qui viennent souvent avec la vingtaine (voiture, propriété, penser à fonder une famille, REER), leur éviter des dettes d'études peut faire une énorme différence dans la vie de votre enfant, à court comme à long terme.

 

Vous aimerez aussi

Commentaires