Des vins parfaits pour servir avec les mets traditionnels des fêtes

Auteur
Marie-Ève Laforte

 

Logo Noël traditionnel

 

Le temps des Fêtes s’en vient et vous servirez sûrement quelques plats traditionnels. Mais quels vins pourraient bien les accompagner? Voici une courte liste de vins succulents et sans prétention. 

 

 

Pour accompagner une entrée ou une couronne de crevettes

Seaside

Pourquoi pas un Chardonnay, classique et raffiné? On propose le Seaside California Chardonnay, qui est frais et minéral, avec de subtiles notes de pomme. Un vin équilibré et riche, qui se marie à merveille avec les fruits de mer doux comme les crevettes, et même avec la sauce cocktail! 16,60 $

 

Pour accompagner le saumon fumé

Nicolas Feuillatte

Rien de tel que du champagne! Et pourquoi pas essayer le Nicolas Feuillatte Réserve Exclusive Brut, aérien, dynamique et franc. Il combine des bulles fines avec des arômes de poire et d'abricot. Un duo de rêve (et très festif!) avec des canapés ou autres bouchées de saumon fumé, par exemple. 

 

Pour accompagner la tourtière du Lac ou le pâté à la viande

Charles Smith Wines

 

Le Merlot est tout indiqué, avec ses notes juste assez corsées et franches. Essayez le Velvet Devil Merlot de Charles Smith, Cuvée 2016. Charles Smith, c'est le «bum» génial du vin : musicien et gérant de différents bands de rock, il découvre le monde du vin un peu par hasard et décide finalement de démarrer son propre vignoble en 2001, dans l'État de Washington. Disons que son talent est vite remarqué : le prestigieux magazine Wine Spectator l'a nommé «Vigneron de l'année» et a par ailleurs accordé la note de 88 points ainsi que la mention «Meilleur achat» à son Devil Merlot. 

C'est un vin diaboliquement velouté, rempli de fraicheur et de vivacité, avec des notes intenses de fruits noirs, de cèdre et de tabac. Parfait pour se marier avec la viande, les épices traditionnelles et... le ketchup! 20,45 $.

 

Pour accompagner la dinde

E&J Gallo

 

Il est de plus en plus conseillé d'opter pour un vin rouge léger plutôt qu'un blanc, puisque celui-ci s'agencera à la fois au côté délicat de la volaille et aux accompagnements plus goûteux. Ce qu'on veut éviter : un vin trop sec, parce que le dindon a déjà tendance à l'être! Un Cabernet ou un Syrah sont donc tout indiqués. Une suggestion qui conviendra bien au côté sucré (canneberges, érable) des accompagnements : le Carnivor Cabernet Sauvignon, de E & J Gallo. Il s'agit d'un rouge californien pas trop corsé, aux arômes subtils de fruits noirs et d'épices. Il est bien équilibré et souple; il plaira à tout le monde! 15,45 $. 

 

Pour accompagner le ragoût

Pour le ragoût de pattes de cochon et/ou de boulettes, on veut servir un bon rouge «charpenté», avec beaucoup de structure! Un Pinot noir corsé forme donc l'accord (presque) parfait. La suggestion de la SAQ : le Blacktone Pinot Noir, un californien assez sec, tannique, avec une bonne acidité. Effluves de bois, de noyaux de cerise, de vanille, de cerises confites et de feuilles mortes. 17,60 $

 

Pour accompagner un plateau de fromages

Dans un monde idéal, chaque fromage aurait son propre accord, mais il est aussi possible de trouver quelque chose qui marche avec une sélection! La perfection n'est pas de mise, plutôt l'harmonie générale et le gros bon sens pratique. On voudra donc probablement choisir un blanc dans ce cas, puisque celui-ci s'harmonise avec un plus grand nombre de fromages. Ce vin blanc pourra être plus ou moins puissant selon le type de fromages présentés. Si une majorité de fromages sont doux (Brie, chèvre, cheddar, etc.), on pourra y aller avec un vin relativement «neutre», comme un Chardonnay. Une valeur sûre à un prix d'ami (qu'on trouve même en épicerie) : le Bu Slendido Puglia Édition Limitée, originaire de la région des Pouilles en Italie et élaboré par la sommelière québécoise Jessica Harnois. 13,35 $

 

Culmina

 

S'il y a par contre plusieurs fromages corsés, comme du bleu ou une autre sélection très «odorante», le vin pourrait plutôt être de type sucré, par exemple un Sauternes ou un Riesling. Un vin canadien à essayer : le Culmina Decora Riesling, produit dans la merveilleuse vallée de l'Okanagan en Colombie-Britannique. Un vin de très grande qualité pour le prix, que la SAQ décrit comme une «superbe cuvée» : minérale, voire même crayeuse, aromatique, intense, florale, avec une acidité agréable et des arômes de pomme verte et d'agrumes. 22,95 $.

 

Pour accompagner le dessert

Que ce soit la bûche de Noël, le gâteau aux fruits ou encore d'autres desserts traditionnels tels que des beignes, on ne peut se tromper avec l'un des deux choix suivants : du porto ou du vin dessert! Comme porto, pourquoi pas le Ferreira, un porto blanc doux et agréable au prix honnête, avec des arômes de raisins de Corinthe et de miel. 15,85 $

 

Et comme «vin» dessert, ce n'est pas obligé d'offrir un produit élaboré à partir de raisins! Le Poiré de glace du Domaine des Salamandres, un vignole fort sympathique des Cantons de l'Est, fera sensation. Ce «nectar» onctueux à base de poires, frais et aromatique, complètera la table des desserts comme un charme.18,55 $

 

D'autres vins à mettre sur votre table

Vous aimerez aussi