Les insectes à farine

Vous avez de minuscules insectes dans la maison. Ces créatures vous lèvent le cœur, vous ne voulez plus les voir, mais elles sont partout dans votre cuisine. De plus, vous constatez que ces insectes prolifèrent. Vous avez perdu le contrôle!

Que sont ces insectes?

En fait, il s’agit de mites alimentaires, de petits papillons, qui s’apparentent aux mites de vêtements. En général, celles-ci se gavent de tout ce qu’elles dénicheront dans votre cuisine, mais principalement de vos produits farineux et sucrés, tels la farine, les céréales, les pâtes alimentaires, le chocolat et le riz, pour ne nommer que ceux-là.

D’où proviennent les mites alimentaires?

Les mites se retrouvent collées, sous forme de cocon, sur les boîtes de denrées achetées à l’épicerie que vous rapportez à la maison sans vous en apercevoir.

Leur reproduction

L’évolution de ces petites bêtes est très rapide. Sous le cocon, la femelle a pondu environ 200 œufs qui produiront des larves au bout de trois à quatre jours seulement. Au terme d’un mois, ces larves se transforment en papillons, et lorsque ceux-ci seront fécondés, ils se mettront à pondre à leur tour. À partir de ce moment, c’est l’infestation, car, pourvu qu'elles aient à se nourrir, elles proliféreront à vitesse « grand V »!

Les mites alimentaires sont-elles toxiques?

Les mites alimentaires ne sont nullement toxiques. Ces minuscules vermisseaux sont plus dégoûtants que dangereux pour la santé. Mais toute infestation est intolérable et stressante. Si vous êtes normalement soucieuse de propreté, vous ne pourrez endurer une telle situation dans votre cuisine. Lors de la préparation de vos repas, vous les retrouverez soudain en train de grignoter vos denrées, de même que vous les verrez se tortiller sur votre plan de travail. Ce n’est pas souhaitable.

Comment en venir à bout?

Soyez drastique! Aucun compromis n’est possible pour ces vers indésirables qui veulent partager vos repas!

En premier lieu, dès l’achat d’une denrée alimentaire, vérifiez le contenant sur tous ses côtés afin de vous assurer qu’aucun cocon n’y est logé.

Éliminez toute boîte entamée et emprisonnez le tout dans un sac-poubelle fermé hermétiquement.

Videz tous vos placards, passez-y l’aspirateur et lavez les tablettes avec soin jusque dans les moindres coins à l’aide d’eau de Javel. Soyez également vigilante dans les armoires de vaisselle, les tiroirs d’ustensiles et les poubelles.

Faites de même, pour les appareils insoupçonnés, tels vos robots culinaires et votre grille-pain. N’oubliez surtout pas votre machine à pâtes maison qui représente le lieu favori des larves de mites alimentaires. Celle-ci n’étant pas simple à nettoyer après usage, des résidus de farine et d’œuf peuvent avoir été laissés.  Après chaque utilisation, passez une brosse à poils rigides sur les couteaux et les rouleaux de l’appareil. 

Il existe sur le marché des nettoyeurs à vapeur qui s’avèrent très efficaces pour ce genre de lavage. Vous pourrez l’utiliser aussi dans votre salle de bain, en employant un minimum de produits nettoyants; ceci donne des résultats étonnants.

Vous pourrez également vous servir d’insecticide en aérosol ou de pièges à mites dont la surface est enduite de colle pour empêcher leur reproduction.

Pour une solution plus écologique, sachez que certaines odeurs sont répulsives pour ces insectes. Le clou de girofle, la menthe et la citronnelle placés dans des endroits stratégiques sauront éloigner ces pensionnaires impolis. Ces épices peuvent être également utilisées sous forme d’huiles essentielles mêlées à un peu d’eau que vous pourrez vaporiser un peu partout dans votre cuisine.  

Avant de tout remettre en place, dorénavant, il serait préférable de ranger vos denrées dans des contenants hermétiques; vous limiterez ainsi l’infiltration des larves alimentaires dans vos produits sucrés et farineux.

Le tribolium de la farine

Outre la mite alimentaire, un autre parasite fait également des ravages, il s’agit du tribolium de la farine. Quoique rencontré dans les régions chaudes, ce parasite peut également survivre dans les pays tempérés. Au Canada, nous les retrouvons dans les entreprises d’exploitation agricole et dans différents produits placés en entrepôt (riz, pois, produits sucrés, etc.).

À la maison, vous découvrirez également ces coléoptères dans vos produits céréaliers. Ce parasite pond des œufs qui ont pu être transportés dans les cartons d’emballage. Ces œufs deviennent ensuite des larves minces, cylindriques et jaunâtres. En quelques jours, celles-ci deviennent adultes et prennent l’aspect d’un insecte plat d’un brun rougeâtre.

Dans le cas d’une telle infestation dans vos placards d’aliments, il est impératif de vous en débarrasser, car ces insectes, ayant une durée de vie d’environ trois ans, font des dégâts considérables et peuvent se faufiler partout, y compris dans vos contenants hermétiques. De plus, le liquide sécrété par leurs glandes confère une odeur désagréable à la nourriture, ce qui rend le produit impropre à la consommation. 

Si par malheur, vos propres travaux de nettoyage n’ont pas donné de résultats satisfaisants, vous pouvez faire appel à des entreprises spécialisées en matière d’extermination qui sauront mettre en place des solutions curatives et préventives en ce qui a trait à l’infestation de ces insectes indésirables.

Si, par malheur, vos travaux de nettoyage n’ont pas donné de résultats satisfaisants, vous pouvez faire appel à des entreprises spécialisées en matière d’extermination qui sauront mettre en place des solutions curatives et préventives en ce qui a trait à l’infestation de ces insectes indésirables.

Jacinthe Dompierre, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires