Les différents types de barbecue

ll est temps de remplacer votre vieux barbecue. Mais lequel choisir? Dois-je prendre un barbecue au gaz, au charbon de bois, électrique? Petit guide de survie dans l'univers de la cuisson extérieure!

Évaluez vos besoins

Avant de faire votre choix, vous devrez évaluer vos besoins.

  • Où utiliserez-vous votre barbecue?
  • Comment? Qu'y cuisinerez-vous?
  • Quelle sera la fréquence d'utilisation?

Autant de questions auxquelles vous devrez répondre avant de faire votre choix!

Les barbecues au charbon de bois

Si vous comptez utiliser votre barbecue à la maison et au terrain de camping, il serait préférable de lorgner vers les modèles fonctionnant au charbon de bois. Généralement moins volumineux, ces appareils peuvent être transportés partout pour satisfaire vos besoins, lors de pique-niques, par exemple.

Leur fonctionnement est simple. Il suffit d'étaler des briquettes de charbon de bois dans la cuve de l'appareil et d'utiliser un allume-feu pour enflammer les briquettes. Attendez que ces dernières soient blanches pour commencer la cuisson.

Dangereuse, la fumée du charbon?

Bien des gens croient que la fumée qui se dégage de ces appareils est nocive pour la santé. Or, si le combustible se consume correctement, la fumée provient principalement du gras des aliments qui brûle en tombant sur les briquettes. Le danger dépend donc de la fréquence d'utilisation, mais selon les experts, trois repas par semaine n'entraînent pas de risques significatifs.

Les prix de ces appareils varient de 20 $ à 250 $.

Les barbecues au gaz

Si vous optez pour un barbecue au gaz propane muni d'une bonbonne de 4,9 ou de 20 livres, vous trouverez, sur le marché, une multitude de prix et de modèles. Le choix sera donc plus difficile.

Pour une utilisation sporadique à la maison ou en camping, choisissez un appareil compact fonctionnant au gaz propane. Vous aurez alors besoin de bonbonnes de gaz propane de 16 onces, faciles à transporter, qui sauront répondre à vos besoins.

Ces appareils sont offerts à des prix qui varient d'une trentaine à plus de 200 $.

La grandeur

Vous avez retenu l'option d'un barbecue au gaz qui sera installé dans votre cour, sur votre balcon ou votre patio. Là encore, il vous faudra évaluer vos besoins. Il est inutile d'acheter un modèle dernier cri, avec une large surface de cuisson, pour installer sur un balcon d'un mètre sur deux... Vous souriez peut-être, mais il s'agit là d'une erreur commise fréquemment!

L'espace dont vous disposez n'est pas le seul dont il faille tenir compte. Si vous disposez d'un vaste terrain, d'un patio ou d'une terrasse de taille respectable, et si vous recevez fréquemment des invités, vous pourrez choisir un barbecue en acier inoxydable qui offre une large surface de cuisson.

Toutefois, si votre famille est composée de deux ou trois personnes, et si vous ne recevez que rarement, vous gaspillerez inutilement du gaz en choisissant un barbecue à grande surface. Optez plutôt pour un appareil de taille plus modeste, et de meilleure qualité.

Brûleur et diffuseur

Regardez d'abord le brûleur. En forme de « 8 » ou de « H », il doit couvrir la plus grande partie possible de la cuve de l'appareil. La chaleur sera ainsi mieux répartie, ce qui favorisera une cuisson plus uniforme des aliments.

Les appareils d'aujourd'hui sont, pour la plupart, munis d'un diffuseur qui réduit les besoins de nettoyage tout en assurant une meilleure répartition de la chaleur. En optant pour cet élément, vous n'aurez pas besoin de briquettes de lave. Toutefois, si votre appareil nécessite ce type de briquettes, il vous faudra les remplacer tous les ans. Vous éviterez ainsi de recuire les résidus de la saison précédente.

Certains barbecues sont munis d'un système de barres d'acier qui éloignent les jus et les graisses de cuisson, réduisant d'autant les risques de flammes. Cette option s'avère intéressante si votre appareil est situé près de la maison.

Il est préférable de choisir un appareil muni d'au moins deux contrôles de brûleurs. Vous pourrez ainsi mieux contrôler la cuisson des divers aliments, de part et d'autre de la grille.

Certains sont munis d'un système de rôtisserie pour faire cuire des poulets, par exemple. Cet équipement est également offert en option.

Les BTU

Devez-vous accorder de l'importance au nombre de BTU (British Thermal Unit)? Les experts affirment que c'est la conception de l'appareil et de ses composants qui assurent sa puissance, non le nombre de BTU disponibles. Toutefois, un appareil plus puissant réduira les temps de cuisson des aliments.

Rappelez-vous, les barbecues au gaz ou au charbon de bois sont conçus pour une utilisation à l'extérieur, uniquement.

Les barbecues électriques

Le barbecue électrique est plus facile d'utilisation et plus sécuritaire. Vous n'aurez pas besoin de bonbonne, ni d'allume-feu. Toutefois, il est assez gourmand en électricité et il nécessite l'utilisation d'une rallonge électrique. Évitez de l'utiliser sous la pluie!

Un barbecue stationnaire?

Si vous possédez un vaste terrain, vous pouvez considérer l'option d'un barbecue stationnaire fait de briques, de pierres ou de béton. Vous devrez toutefois consacrer plus de temps à son entretien et respecter la réglementation de votre localité.

L'entretien

Évidemment, quels que soient le modèle, la qualité et le prix payé, il sera nécessaire de bien entretenir votre appareil pour en jouir durant plusieurs années.

Voici quelques conseils:

  • Pour les barbecues au charbon de bois, il est préférable de brosser la grille lorsqu'elle est chaude. Cela vous facilitera la tâche.
  • Il en va de même pour les barbecues au gaz munis d'une grille en acier inoxydable (stainless steel). Ces dernières peuvent également être nettoyées à froid.
  • Les grilles en acier ou recouvertes de porcelaine cuite ou non cuite doivent être brossées à froid.

Un dernier conseil très important

N'oubliez pas de lire attentivement le manuel d'utilisation. Vous y trouverez des règles de sécurité qui vous permettront d'utiliser votre appareil en toute sécurité, sans vous brûler, ni mettre le feu à votre propriété. Il ne vous reste qu'à humer l'odeur caractéristique de la cuisson au barbecue!

Henri Michaud, rédacteur Canal Vie

Vous aimerez aussi