Astuces et idées pour la mijoteuse

Quoi de plus réconfortant que le parfum d’un bon plat maison ayant mijoté une partie de la journée? Ce qui est aussi très réconfortant, c’est quand on rentre à la maison et que le souper est tout prêt! Voilà un des atouts de la mijoteuse.

Dans cet article, je partage avec vous quelques-uns de ses atouts ainsi que des inspirations pour la mettre à profit, de l’entrée au dessert. 

Qu’est-ce qu’un mijoté? Qu’est-ce qu’une mijoteuse?

Un plat mijoté est typiquement cuit lentement, à basse température, dans une certaine quantité d’un liquide donné (bouillon, bière, vin, cidre, jus de pomme, jus de légumes, autres…). Les mijotés peuvent être préparés dans une grande casserole sur le rond du poêle. On peut aussi couvrir la casserole et enfourner pour laisser cuire doucement au four. Enfin, on peut utiliser une mijoteuse électrique.

Les mijoteuses électriques permettent de choisir un temps et une température de cuisson et d’oublier le tout jusqu’à ce que le temps de cuisson déterminé soit écoulé. Et hop, c’est prêt!

Attendrissants mijotés

Menu idéal quand le temps se fait plus frais, les mijotés sont réconfortants à souhait. Mais ce n’est pas tout : les mijotés sont également attendrissants. En effet, il s’agit d’une méthode de cuisson idéale pour attendrir les coupes de viandes moins tendres. Pensons aux rôtis de palettes et aux rôtis d’épaule, aux  cubes à ragoût, aux jarrets, aux gigots, etc.

Ce sont autant d’exemples de coupes de viande ayant une plus grande quantité de collagène, soit le tissu conjonctif qui enveloppe chaque fibre musculaire. Un peu à la manière d’une gaine de caoutchouc sur un fil électrique. Or ce collagène rend la viande moins tendre.

On en trouve davantage dans les coupes de viande provenant des muscles d’un animal qui travaillent beaucoup (cou, épaule, etc.). Ainsi, ce collagène qui rend certaines coupes plus coriaces se transforme en gélatine lors d’une cuisson lente, à basse température dans un milieu humide. C’est pourquoi un mijoté est idéal pour rendre des viandes moins tendres (et donc souvent moins dispendieuses) parfaitement tendres et fondantes!

Astuce

Saviez-vous qu’il vaut la peine de faire dorer les morceaux de viande à la poêle dans une petite quantité de corps gras avant de les placer dans la mijoteuse pour la longue cuisson? Cela développe les saveurs et rendra vos plats encore plus goûteux!

De la mijoteuse au congélateur pour mettre des lunchs en banque

En règle générale, les plats qui sortent de la mijoteuse sont également des plats qui se congèlent bien et qui seront tout aussi alléchants quand on les sortira du congélateur pour les mettre dans la boîte à lunch. Pensons aux chilis, aux ragoûts, aux viandes braisées ou effilochées, et j’en passe!

Beaucoup plus que des mijotés de viande

Nombreux sont ceux qui vont penser d’emblée aux plats de viande quand on parle de cuisson à la mijoteuse. Bien que la mijoteuse soit tout indiquée pour attendrir les viandes plus coriaces et les rendre alléchantes à souhait, on peut mettre sa mijoteuse à profit pour beaucoup plus d’idées-recettes!

Déjeuner

Un usage intéressant pour la mijoteuse est de faire des gruaux qui cuiront très doucement toute la nuit, chauds et prêts à être savourés au déjeuner! La mijoteuse peut aussi se rendre bien utile au brunch du week-end. On peut par exemple l’utiliser pour préparer des casseroles d’œufs, un jambon effiloché, des fèves au lard, de la compote de pommes ou différentes confitures.

Côté végé

Il n’y pas que les viandes qui se laissent mijoter! Pensons aux soupes de légumes, aux chilis végétariens, aux ragoûts de légumineuses, aux couscous aux légumes, aux dhals de lentilles, aux ratatouilles et autres plats sans viande qui peuvent être réalisés dans une mijoteuse.

Accompagnements

La mijoteuse peut également être utilisée pour préparer différents légumes d’accompagnement. Le type de cuisson lente à douce température est particulièrement intéressant pour les légumes racines comme les betteraves, les pommes de terre, les navets, les patates douces, les carottes, etc.

Desserts

Saviez-vous qu’on peut également préparer quelques desserts à la mijoteuse? La douce cuisson est intéressante pour réaliser des recettes de gâteau au fromage. On peut également préparer des puddings chômeur, du riz au lait, même des brownies. La mijoteuse a plus d’un tour dans son sac!

Quelques astuces

• Quand on souhaite préparer un plat à la mijoteuse, il importe de respecter la température recommandée (basse ou haute) et le nombre d’heures de cuisson, ainsi que de choisir une recette ayant été développée spécialement pour la mijoteuse. C’est important entre autres pour que la quantité de liquide soit adéquate.

• Si on souhaite adapter une recette familiale à la mijoteuse, il faut être vigilant et cela prendra peut-être quelques essais-erreurs, entre autres pour ajuster la quantité de liquide à la baisse (il y a moins d’évaporation à la mijoteuse) et les temps de cuisson (généralement à la hausse).

• Quand on reçoit et que notre cuisinière est déjà monopolisée par nos différentes préparations, la mijoteuse peut devenir un allié en permettant de cuire un plat ou de garder une recette au chaud pendant qu’on prépare le reste sur le feu!

S'il survient une certaine perte de vitamines due à la chaleur / cuisson prolongée, il faut se dire que la cuisson n'a pas que des effets négatifs, et aussi que si on mange nos 5-10 portions de fruits et légumes par jour tel que recommandé, on ne manquera certainement pas de vitamine C, même si le souper est mijoté longuement. 

Vous aimerez aussi

Commentaires