À la découverte des différents produits de l'érable

Le sirop d'érable, on connaît... On en arrose les crêpes et le pain doré depuis notre plus tendre enfance, mais ce n'est pas la seule utilisation que l'on peut faire de l'eau d'érable! Bien souvent, on a tendance à oublier tous les autres délices issus de la transformation de la sève d'érable. Généralement, il faut environ 40 l d'eau d'érable pour obtenir un litre de sirop, mais si on continue le processus de cuisson et qu'on augmente les températures, plusieurs autres produits apparaissent, pour le plus grand plaisir des becs sucrés! Voici pour vous mettre l'eau à la bouche :

 

Le sirop : un grand classique

Évidemment, ce produit qui se retrouve sur toutes les tables québécoises (ou presque) n'est plus à présenter... Sa couleur et son goût varient selon la période pendant laquelle l'eau d'érable a été récoltée. Plus tôt dans la saison, le sirop sera clair et moins sucré. Plus on avance dans la saison, plus le sirop sera foncé et caramélisé. Le sirop clair est le préféré des connaisseurs.

Le beurre d'érable

Cette tartinade délicieuse au goût très doux se déguste à merveille sur vos rôties du matin. Pour un peu d'originalité, il est également possible d'en ajouter un peu dans vos trempettes sucrées-salées, vos vinaigrettes ou avec des tranches de foie gras poêlé, ou encore de l'utiliser pour fourrer des macarons et glacer vos petits gâteaux

Les sucres d'érable

Dépendamment de la température et de la durée de la cuisson, le sucre obtenu est bien différent : granulé, très fin ou plus grossier, et jusqu'aux jolies pépites dorées. Vous pouvez utiliser ce sucre comme la cassonade, dans vos boissons chaudes ou froides, vos yogourts ou seulement vous en servir pour décorer vos desserts et crèmes glacées. Les pépites croquantes sont particulièrement délicieuses et donnent un air « chic » à toutes vos créations sucrées ou salées

Les bonbons et suçons

Ces petites douceurs font le plaisir des enfants... et des autres! On les retrouve dans deux variétés : les mous ont la même consistance que le sucre à la crème et souvent la forme des feuilles d'érable (mais pas toujours). Les bonbons durs, quant à eux, sont pour les gourmets patients qui préfèrent déguster lentement ces petites pastilles décadentes. Les deux sortes de confiserie s'offrent très bien à vos amis d'outre-mer, pour changer un peu de la can de sirop!

Gelée et caramel à l'érable

Pour les adeptes de tartinade, sachez qu'il existe aussi la gelée ainsi que le caramel d'érable. Tous deux faits à partir de sirop pur à 100 %, ils sont délicieux et nutritifs. Alors que le caramel est surtout utilisé pour les rôties, gaufres, crêpes et pain dorés, la gelée accommodera aussi très bien vos sandwichs, craquelins, viandes rouges, volailles, poissons et terrines. De plus, les gelées peuvent être aromatisées aux fruits (fraises, framboises, pommes) ou encore au porto ou au pin.

Biscuits

Bien sûr, les fameux biscuits feuille d'érable devaient faire partie de ce palmarès... mais il en existe d'autres : biscottis raffinés, gaufrettes croustillantes, croquants aux noix et érable, etc. De tout pour tous les goûts!

Cafés, thés et tisane

Il est désormais possible d'acheter chez les producteurs ou dans les épiceries fines des thés, tisanes et cafés aromatisés à l'érable. De saveur délicate, ces boissons sont légèrement sucrées et parfumées et sauront plaire aux adeptes. À savourer sans modération, ou à offrir...

Bière et autres boissons alcoolisées

Beaucoup de producteurs locaux offrent désormais des vins, cidres, eaux de vie, apéritifs, digestifs et bières aromatisés à l'érable. Vous trouverez ces merveilles directement sur les fermes et érablières, ou à la SAQ.

Condiments et produits divers

Si vous aimez goûter de nouvelles choses, sachez qu'il existe maintenant une infinité de gâteries diverses à base de sirop d'érable : vinaigres, ketchups aux fruits, marinades, moutardes, sauces barbecue, vinaigrettes, condiments en poudre, noix et grignotines aromatisées, eau pétillante, etc. Les épiceries fines et les boutiques pour gourmets regorgent de produits tous plus alléchants les uns que les autres...

Et pour finir... l'incontournable tire d'érable!

Hmmm, les dents qui collent entre elles grâce au sirop durci, on adore tous ça depuis... toujours! On peut déguster la tire après un bon repas à la cabane à sucre, s'offrir cette gâterie dans l'un des nombreux festivals d'hiver du Québec, l'acheter à l'un des kiosques dans les marchés publics, et même en trouver dans certains supermarchés. Ou encore, on peut récolter un peu de neige propre (s'il y en a!) et la fabriquer soi-même devant les yeux émerveillés des enfants. Pour cela, vous aurez besoin de sirop et d'un thermomètre à bonbons. Faites bouillir jusqu'à une température de 115 degrés Celsius, versez sur la neige et roulez des bâtons de pop-sicle sur le sirop durci. Miam, miam, miam!

Alors, allez-vous désormais vous contenter de sirop sur vos crêpes?

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Vous aimerez aussi

Commentaires