10 légumes méconnus à découvrir

Auteur
Julie Aubé

Au rayon des légumes, certains nous sont familiers, d'autres font moins partie de nos habitudes d'achat. On hésite parfois à acheter les légumes qui nous sont méconnus, ne connaissant pas leur goût et ne sachant pas comment les préparer. Gageons qu'en les connaissant un peu mieux, vous aurez envie de les apprivoiser!

Panais

À première vue, on dirait une carotte blanche. Les panais se préparent d'ailleurs de la même façon que leurs cousines : il suffit de les brosser ou de les peler pour les déguster ou les cuisiner en potages ou en salades, les rôtir ou les glacer, les ajouter à ses plats mijotés ou les essayer en purée.

 

Chou kale

Gorgées d'éléments nutritifs, les grandes feuilles frisées du chou kale sont faciles à préparer : elles peuvent remplacer les épinards dans la plupart des recettes (braisés, sautés, pâtes, caris, accompagnements...). On peut aussi disposer des feuilles de chou kale sur une plaque à cuisson avec un peu d'huile, cuire une vingtaine de minutes en surveillant jusqu'à ce qu'elles deviennent croustillantes. Il suffit ensuite d'y ajouter les aromates à son goût (tamari, gingembre...).

Céleri-rave

Il ne faut pas se fier à l'apparence peu ragoûtante de ce légume racine : derrière sa pelure brunâtre se cache une chair fraîche et croquante au goût délicat de céleri. Le plus classique est de le préparer en rémoulade (céleri-rave râpé en sauce à base de mayonnaise et de moutarde). Outre cela, il est délicieux en crudités, en purées, en soupes, en gratins et dans plusieurs autres préparations.

Chou-rave

Il a des petits airs extra-terrestres, ce légume rond et vert pâle aux « antennes » qui pointent à la verticale! Apprivoisez-le en vous laissant charmer par son goût frais, son léger piquant et sa texture croquante. En plus d'être délicieux en crudités, on peut aussi le préparer en purée, l'ajouter à une soupe ou à un ragoût.

Betterave

La betterave est connue... mais l'a-t-on goûtée sous toutes ses facettes? Crue, cuite ou marinée, la betterave au goût unique est richement colorée. Sa pigmentation révèle la présence de composés au pouvoir antioxydant de la famille des flavonoïdes. En plus des betteraves rouges, les mieux connues, il existe de tout aussi délicieuses betteraves jaunes, orangées et même marbrées. Les feuilles de betterave sont également comestibles, elles s'apprêtent un peu comme les épinards. De quoi mettre saveur, couleur et variété au menu!

Pissenlit

Autre légume qui s'apprête un peu comme les épinards : les feuilles de pissenlit. On connaît tous les boutons jaunes des pissenlits qui poussent sur les pelouses et espaces ouverts, mais nous sommes plus rares à avoir le plaisir de déguster ses feuilles, qui peuvent être apprêtées en salades ou encore de la même façon que les légumes verts feuillus (en soupes, braisés, en garniture, etc.). On trouve les feuilles de pissenlit sur les étals des marchés, et de plus en plus facilement dans la plupart des supermarchés.

Chou romanesco

D'origine italienne, le chou romanesco est un légume de la famille des crucifères qui fait penser au chou-fleur par sa forme compacte, et au brocoli par sa couleur verte (bien que plus pâle que le brocoli). Le chou romanesco est toutefois unique par ses fleurettes pyramidales et spiralées. Les enfants adorent le look quelque peu futuriste de ce légume pour le moins original. Il s'apprête cru ou cuit, de la même façon que le brocoli ou le chou-fleur. Un délice très polyvalent en cuisine.

Bette à carde

La bette à carde, c'est en quelque sorte deux légumes en un! Ses feuilles ressemblent aux épinards et ses tiges au céleri. La plus commune est la bette à carde verte, mais il y a aussi sur le marché de splendides bettes à carde aux tiges rouges ou jaunes. La bette à carde s'apprête facilement : on peut la braiser, l'ajouter aux soupes, aux caris, aux riz, aux sautés, etc. Une bonne idée : ajoutez des feuilles de bette à carde à l'eau de cuisson des pâtes lorsqu'elles sont presque cuites. Égouttez le tout et ajoutez votre sauce favorite.

Crosne

Tout petits et blanchâtres, les crosnes sont reconnaissables à leur forme unique de tire-bouchon leur donnant des airs de chenille, de cornet de crème glacée molle, ou encore de crémage de mini-cupcake. Avant de les déguster ou de les cuisiner, il suffit de les brosser pour retirer toute trace de saleté. On peut les déguster crus : ils sont très frais, croquants, et leur goût rappel un peu l'artichaut. On peut également les servir en salade, ou les sauter légèrement et les servir en accompagnement. Informez-vous et gardez l'oeil ouvert, car ce n'est pas le légume le plus facile à dénicher...

Topinambour

Plusieurs croient à tort que le topinambour est une variété de pommes de terre; alors que la pomme de terre appartient à la famille des solanacées (tomate, aubergine...), le topinambour est de la famille des astéracées (artichaut, chicorée...). Cela dit, pour profiter de ce petit tubercule au goût qui rappelle l'artichaut, on peut généralement l'apprêter de la même façon que la pomme de terre : gratins, potages, fricassées, mijotés, sautés, purées, frites et plus encore.

Vous aimerez aussi

Commentaires