Thym

Joliment appelé « farigoule » dans le sud de la France, le thym est une herbe fine aromatique qui est indispensable dans toute la cuisine méditerranéenne et provençale, mais pas seulement! Sa saveur de menthe, de citron, et de poivre aromatise agréablement des recettes tant salées que sucrées.

Il existe plusieurs variétés de thym. Cette plante aromatique se présente comme de petits arbustes aux tiges très fournies en minuscules feuilles de couleur vert à vert argenté (selon les sortes) et petites fleurs.

Saison : Le thym frais pousse de mai à septembre dans nos jardins. Il est aussi possible de le cultiver en pots à l’intérieur et donc d’en avoir toute l’année (au supermarché ou chez soi.)

Valeur nutritive du thym

  Thym, frais (100 g)
Eau 65,11
Protéines 5,56
Matières grasses (lipides) 1,68
Glucides 24,45
Fibres 14
Calories 101
Vitamines

C

Guide d’achat du thym

Lorsque c’est possible, favorisé toujours le thym frais. Sinon, le thym congelé est également une bonne option. On trouve aussi des feuilles de thym séché en entier ou du thym moulu.

Le thym séché (entier ou moulu) doit être utilisé en très petite quantité il est très concentré en goût et peut facilement « tuer » une recette.

Conservation

Le thym frais se conserve jusqu’à une semaine :

Enroulé dans du papier essuie-tout humidifié et placé dans le bas du réfrigérateur.
Plongé dans un verre d’eau, comme des fleurs fraiches.

On peut aussi le congeler : éparpillez ses feuilles et ses fleurs dans des bacs à glaçons, puis recouvrez d’eau et conservez-le ainsi pendant plusieurs mois, dans un sac adapté.

Enfin, il est possible de faire sécher les branches de thym (toujours meilleurs que le thym séché commercial) en les suspendant par la tige jusqu’à ce qu’elles s’effritent sous la pression des doigts.

Bienfaits du thym pour la santé

La valeur énergétique du thym est négligeable puisqu’on ne l’utilise qu’en quantité minime dans les recettes. Il est une bonne source d’antioxydants.

On attribue depuis toujours des vertus médicinales à cette herbe fine :

  • C’est un antiseptique qui, pris en infusion avec du citron, permet de soulager les irritations de la gorge et du système respiratoire.
  • C’est un antibiotique naturel.
  • Il permet de lutter contre la fatigue et la baisse d’énergie.
  • Il aide à la digestion.
  • Il favorise la circulation sanguine.
  • Il aide à trouver le sommeil.

Astuces culinaires

Le thym a un arôme intense qui relève à merveille de nombreux plats, mais il est préférable de ne pas « exagérer » sur les quantités : une branche bien fournie (ou ¼ de cuillère à thé s’il est séché) suffit habituellement à parfumer vos recettes. Utilisez-le dans :

  • Le bouquet garni

  • Les ragoûts, pot-au-feu et autres plats mijotés

  • Les sauces tomates

  • Les marinades

  • La ratatouille

  • Les mélanges de légumes rôtis au four ou sur le barbecue

  • Les soupes, potages, crèmes et purées de légumes

  • Les salades de légumes et de fruits

  • Les pains maison

  • Les poêlées de légumes

  • Les farces

  • Les sauces d’accompagnement pour la viande, la volaille, le gibier

  • Les huiles et vinaigres aromatisés

  • Dans les bouillons maison

  • Le poulet rôti : pour un goût incomparable, remplissez la cavité de la volaille d’une très grosse botte de thym (c’est l’exception). La chair sera ainsi délicatement parfumée.

  • Quelques feuilles émiettées après cuisson sur une tarte à l’abricot ou aux prunes relèveront à merveille le goût des fruits.

  • Dans le thé et les tisanes.

  • Finement haché sur les tartines de chèvre chaud au miel.