Rutabaga

Au Québec, ces légumes racines que nous avons tendance à appeler « navets » et même chou Siam sont en fait des rutabagas. Ces deux légumes sont cousins et leur utilisation est d'ailleurs souvent la même, mais leur saveur n'est pas exactement identique. Les rutabagas sont donc ces gros légumes racines dont la chair ferme est de couleur orangée et légèrement sucrée (les navets ont la chair blanche et sont souvent plus amers.) Ils sont obtenus par le croisement du navet et du chou frisé et ils se font parfois appeler chou de Siam ou chou-navet.

Saison : C'est à l'automne et à l'hiver que les rutabagas sont récoltés, surtout pendant les mois d'octobre, novembre et décembre. Par contre, comme c'est le cas pour tous les légumes racines, une conservation adéquate leur permet de rester savoureux durant de nombreux mois.

Guide d'achat

Les rutabagas ne sont pas très difficiles à choisir : ils doivent être bien ronds, exempts de taches et/ou de meurtrissures. Les légumes petits ou moyens sont moins filandreux que les gros. Si possible, choisissez des rutabagas avec leurs fanes : lorsqu'elles sont belles et pas ramollies, c'est une preuve de fraicheur (et elles sont également comestibles.)

Conservation

Les rutabagas se conservent 2 à 3 mois dans un cellier ou une chambre froide, à une température de 1°C.

Ils se conservent une dizaine de jours au réfrigérateur.

Ils peuvent également être coupés et blanchis, puis placés au congélateur pendant plusieurs mois.

Les fanes, quant à elles, se conservent 3-4 jours dans le bac à légumes du frigo.

Bienfaits pour la santé

La valeur énergétique des rutabagas est de 34 calories pour cent grammes.
Ces légumes contiennent également une quantité non négligeable de fibres, ainsi que plusieurs vitamines et minéraux :

  • Phosphore
  • Magnésium
  • Potassium
  • Fer
  • Manganèse
  • Cuivre
  • Vitamines B1-B6-C


De plus, les rutabagas sont réputés pour leurs vertus laxatives, diurétiques et digestives.

Astuces culinaires

Les rutabagas peuvent être consommés crus ou cuits. Si vous décidez de les substituer aux navets dans vos recettes, il est cependant nécessaire d'adapter le temps de cuisson : le rutabaga doit cuire une fois et demie à deux fois plus longtemps que les navets blancs.

Voici quelques idées de recettes :

  • Crus : tranchés, râpés ou coupés en petits cubes et ajoutés à vos salades de légumes, garnitures à sandwichs, avec une trempette.
  • Dans les bouillis, pot-au-feu et ragoûts.
  • Glacés dans du beurre et du miel.
  • En purée, seuls ou mélangés à d'autres légumes.
  • Tranchés finement et ajoutés à vos sautés de légumes.
  • Blanchis, puis évidés et farcis avec de la viande, du riz, etc., et gratinés au four,
  • En mousse : réduits en purée, puis mélangés à des blancs d'oeufs montés en neige, puis cuits au four.
  • En flans : comme la mousse, mais avec les oeufs entiers.
  • Dans les veloutés de légumes et les potages.
  • En gratin.
  • En frites.