Roquette

Parfois appelée par son nom anglais « arugula », la roquette est une plante originaire du bassin méditerranéen. Contrairement à ce que beaucoup de personnes croient, le nom italien de la roquette est en fait « rucola. »

Ses feuilles charnues d’un beau vert ressemblent un peu à celles du pissenlit (dans la forme, pas le goût.) Elle fait partie de la même famille que les betteraves, la moutarde, les choux.
La roquette a un petit goût de terre, légèrement piquant et amer, avec un arrière-goût poivré. Elle peut être dégustée crue ou cuite et rehausse de nombreuses recettes.

Saison : Sous nos climats, la roquette pousse de mai à octobre, mais on en trouve à longueur d’année dans les épiceries.

Guide d’achat

Pour les salades, les sandwichs et autres préparations dans lesquelles la roquette n’est pas cuite, on recommande d’acheter la « bébé roquette) dont les feuilles ont plus tendres et ont un goût plus raffiné.

Pour la cuisson, ou si la saveur prononcée ne vous dérange pas, la roquette régulière est préférable.

Les feuilles de roquette doivent être bien vertes, sans taches jaunes ou brunes, sans signes de ramollissement ou meurtrissures.

Conservation

La roquette fraîche se conserve 4-5 jours au réfrigérateur, dans un sac de plastique perforé.

Elle peut aussi être blanchie et congelée afin de l’utiliser ultérieurement dans des recettes cuites.

Bienfaits pour la santé

Comme toutes les laitues, la roquette ne contient que très peu de calories : on en compte à peine 5 (oui, oui, cinq!) pour une tasse de feuilles bien tassées.

Elle est aussi une bonne source de :

Vitamine (A, C, E, K, B9)
Sels minéraux (carotène, fer, potassium, phosphore, magnésium, zinc, sélénium et calcium)
Composés antioxydants.

Depuis l’antiquité, la roquette a été utilisée pour ses propriétés soi-disant aphrodisiaques, diurétiques et stimulantes.
 

Astuces culinaires

Crue ou cuite, la roquette saura ravir les papilles les plus difficiles :

  • Dans la salade verte mélangée à d’autres feuilles au choix,

  • En garniture de sandwichs,

  • Dans les salades de pommes de terre,

  • Dans la salade de fenouil et de crabe,

  • Dans les soupes et potages,

  • Hachées finement puis ajoutées à la dernière minute dans un plat de pâtes à l’huile d’olive, avec du prosciutto et du parmesan, c’est un délice!

  • Dans les farces pour les volailles ou les légumes,

  • Dans l’eau de cuisson du riz,

  • Sur les pizzas,

  • Dans les quiches,

  • En accompagnement, sur les plateaux de fromages et de charcuteries,

  • En pesto,

  • En accompagnement des viandes et légumes : faire sauter la roquette dans de l’huile d’olive avec un peu d’ail et le tour est joué,

  • Dans les ragoûts.