Pomme

Pomme dans une branche

La pomme est le fruit d'automne par excellence. Il en existe plusieurs milliers de variétés sur la terre, mais plus de 90 % de la production mondiale se « concentre » sur une dizaine de variétés. Elles sont l'un des fruits favoris depuis plusieurs siècles. Les espèces les plus populaires sont les Golden, Gala, Granny-Smith, Cortland, Lobo, Macintosh, Empire, Honeycrisp, Spartan... Les amateurs affirment que chaque espèce peut être cuisinée et dégustée différemment pour en apprécier toutes les saveurs!

Saison : On trouve des pommes toute l'année, mais elles ne sont jamais meilleures qu'au moment de leur récolte (septembre-novembre). Pour s'assurer de leur fraicheur, la meilleure chose consiste à aller les cueillir directement sur l'arbre dans l'un des nombreux vergers québécois.

Valeur nutritive de la pomme

  Pomme crue, avec ou sans pelure (100 g)
Eau 86,67
Protéines 0,27
Matières grasses (lipides) 0,13
Glucides 12,76
Fibres 1,3
Calories 48
Vitamines

C, K, B, E

 

Guide d'achat des pommes

Pour choisir les pommes, il faut s'assurer que les fruits sont bien fermes et que leur peau est lisse et brillante.

On évite les fruits « poqués », ceux qui ont des meurtrissures, des marques d'insectes ou des perforations. Toutefois, si les pommes sont destinées à être cuites, les fruits moins « beaux » sont souvent tout aussi délicieux, pour une fraction du prix.

Conservation

Les pommes continuent de murir, même après la cueillette. Si celles que vous avez achetées sont à point, il est donc préférable de les conserver dans une pièce fraiche, ou encore dans le bac à légumes du réfrigérateur. Elles pourront se conserver plusieurs semaines. Il est aussi possible de les conserver quelques jours à l'extérieur, mais les pommes détestent la chaleur et les ambiances surchauffées.

Toutefois, la meilleure façon de les conserver pour des mois et des mois, serait de les placer dans des caisses ou des barils contenant du sable sec, de les étendre en évitant qu'elles se touchent et de les tenir dans un endroit frais et sec. Il est toutefois à noter que vous perdrez 15 % de la vitamine si vous entreposez longtemps votre fruit.

Bienfaits de la pomme pour la santé

Ne contenant que peu de calories malgré un fort pouvoir rassasiant, les pommes sont les alliées des régimes hypocaloriques et des personnes qui souhaitent s'alimenter sainement.

Elles sont constituées d'eau à 85 %, ce qui les rend particulièrement désaltérantes en cas de forte chaleur. Pour profiter de tous leurs bienfaits, il est préférable de consommer les pommes avec la pelure, car c'est là que se concentrent les vitamines et autres nutriments.

Les pommes contiennent aussi beaucoup d'antioxydants, réputés pour prévenir les maladies cardiovasculaires et certains cancers.

Plusieurs études scientifiques ont démontré que les pommes jouent un rôle dans la prévention et le traitement de l'asthme.

Les pommes sont également une excellente source de :

  • fibres solubles (qui aident à réduire le mauvais cholestérol)
  • vitamine C
  • vitamine K
  • vitamine B
  • vitamineE 
  • manganèse

Elles réduisent les risques de maladies cardiovasculaires, protègent des dommages causés par les radicaux libres, grâce au manganèse qu'elle contient, aident à la formation des os et à la coagulation du sang, grâce à la vitamine K qu'elle contient.

Elles préviennent aussi la constipation, facilitent le tranit intestinal, sont excellentes pour les dents et les gencives et seraient efficaces dans la prévention des maladies d'Alzheimer et de Parkinson.

Mise en garde

Bien qu'il soit recommandé de consommer le fruit avec sa pelure pour en tirer le maximum de bénéfices, c'est la peau qui retiendrait le plus de produits chimiques (pesticides), souvent utilisés par les producteurs. On conseille donc de la laver avec de l'eau et du vinaigre avant de la consommer ou d'opter pour des produits biologiques.

On s'interroge aussi concernant l'application de cire sur la pomme, qui contribuerait à conserver le fruit plus longtemps en évitant sa déshydratation et en le protégeant des maladies et des parasites. Cette cire contiendrait de la morpholine, un produit non recommandé par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) dont le dérivé, la N-nitrosamine (N-nitrosomorpholine), causerait le cancer. Santé Canada s'est donc penché sérieusement sur la question et son étude la plus récente a conclu :

« Santé Canada a déterminé que la morpholine utilisée dans les cires servant à enrober les pommes ne représente pas un risque pour la santé humaine. Santé Canada recommande que les Canadiens suivent une alimentation équilibrée et variée contenant des fruits et des légumes. L'entreposage en atmosphère contrôlée et l'utilisation de cire d'enrobage sur les pommes aident à donner aux Canadiens accès pendant toute l'année à ce fruit important pour notre alimentation. »

Il est aussi bon de savoir que la consommation de pommes peut occasionner des ballonnements, des gaz et de la diarrhée chez les personnes particulièrement sensibles.

Les pépins de pommes contiennent du cyanure, mais en quantité infime. Ingérés un ou deux à la fois, les pépins représentent une toxicité trop faible pour avoir un impact. Toutefois, de grandes quantités consommées en peu de temps pourraient s'avérer dangereuses. Mais qui aurait envie d'un bon gros bol de pépins de pommes?

Astuces culinaires

Les pommes sont très polyvalentes et se mangent crues ou cuites, dans vos recettes salées ou sucrées... Quelques exemples :

  • Nature, on les croque pour une collation santé, au déjeuner, au dessert.
  • Dans les tartes, les gâteaux, les clafoutis, les chaussons, les beignets.
  • Passées au mélangeur avec du lait, un avocat et quelques amandes : c'est un jus délicieusement nutritif.
  • Râpées, dans les muffins, la pâte à crêpes ou les pains sucrés.
  • En compote, avec d'autres fruits ou toute seule.
  • Tranchées finement, pour accompagner les fromages.
  • Dans les salades de fruits.
  • Pochées dans un sirop, du vin ou du cidre, puis garnie d'une boule de crème glacée.
  • Au four : on les évide et on remplit le centre d'un mélange de raisins secs, cannelle, cassonade et beurre avant de les cuire.
  • Sautées dans du beurre, puis utilisées en garniture sur le pain doré, les crêpes, les omelettes sucrées.
  • Dans les fameuses omelettes pomme-cheddar.
  • Poêlées avec des oignons et servies pour accompagner les viandes rouges ou la volaille.
  • Coupées en petits morceaux avant d'être ajoutées à la farce du canard ou de la dinde.
  • Dans les salades amères : endives, escarole, frisée, etc.
  • Dans les salades de carottes.
  • Dans les salsas sucrées-salées.
  • Lentement séchées au four ou dans un déshydratateur, pour pouvoir les emmener partout!

Saviez-vous que...

Le mot pommade, inventé il y a bien longtemps, vient du mot « pomme »? La raison en est toute simple. À l'époque, on se servait de la chair de pomme écrasée qu'on appliquait sur une blessure pour l'aider à cicatriser.

La pomme Red Delicious (Rouge délicieuse) est la pomme qui contient le plus d'antioxydants.

La pomme est tout indiquée pour les sportifs puisque, consommée avant ou après l'exercice, elle fournit l'énergie nécessaire à l'effort. Cette énergie ne provient pas de graisses, mais du fructose et des glucides qui agissent en alimentant lentement le corps de l'énergie dont il a besoin.

Les femmes enceintes, qui consommeraient des pommes bien lavées sur une base régulière,  diminueraient le risque que leur enfant développe un problème d'asthme.

Le jus de pommes perd beaucoup des propriétés anti-oxydantes de la pomme.