Pêche

Les pêches sont des fruits à la chair tendre et délicate et la peau douce comme du velours. Les pêches jaunes sont les plus fréquentes, car elles sont les plus résistantes. Toutefois, les pêches blanches, même si elles sont très fragiles, sont plus parfumées et très juteuses. Il existe aussi des pêches « sanguines » à la chair presque rouge et des pêches plates, excellentes pour les jus et les sorbets. Enfin, les nectarines, parfois appelées « brugnons », sont les cousines des pêches. Leur goût est un peu moins prononcé et leur peau est lisse comme celle des prunes. 

Saison : Mi-juin à mi-septembre. Elles sont particulièrement sucrées et juteuses en juillet et en août.

Guide d'achat

Les fruits doivent être « souples » si vous les pressez légèrement. Les pêches bien mures dégagent une odeur parfumée très caractéristique. Les pêches trop « molles » ou qui ont plusieurs taches brunes ne sont pas pour autant plus sucrées. Évitez les fruits tachés et qui ont des meurtrissures.  

Une fois cueillies, les pêches ne murissent plus, mais il est possible de les laisser « ramollir » quelques jours si vous préférez les déguster plus tendres.

Conservation

Il est préférable de ne pas conserver les pêches dans le réfrigérateur, car leur saveur et leur texture s'y dégradent très rapidement. Conservez-les plutôt quelques jours dans un endroit frais (placard, chambre froide), de préférence dans un sac en plastique et servez-les à température ambiante.

Pelées et dénoyautées, les pêches se congèlent jusqu'à 6 mois.

Elles peuvent aussi être conservées dans le sirop jusqu'à un an.

Bienfaits pour la santé

La peau des pêches gagne à être mangée, car elle contient un très grand nombre de nutriments. Idéalement, choisissez des pêches issues de l'agriculture biologique, car la texture duveteuse de la pelure « absorbe » particulièrement les pesticides. Sinon, lavez-les à grande eau plusieurs fois.

Les pêches contiennent 40 kcal pour 100 g, soit environ 60 calories pour un fruit de taille moyenne. Très riches en eau (87 %), elles sont très rafraichissantes et désaltérantes par temps chaud.

Ces fruits sont aussi une bonne source de sels minéraux (phosphore, magnésium et potassium, cuivre, fer), de provitamines A et vitamines C, E, B3, et de fibres.

Astuces culinaires

Comme la plupart des fruits, les pêches se dégustent telles quelles, en dessert ou en collation.

Elles sont aussi excellentes dans plusieurs recettes, salées et sucrées :

  • Dans les charlottes, tartes, crumbles : substituez les pêches aux pommes dans toutes vos recettes.
  • En confitures et chutney.
  • En coulis, sorbet et crème glacée.
  • En salade : elles se marient particulièrement bien avec la roquette, la coriandre et la lame pour une salade exotique et rafraichissante.
  • En salsas pour accompagner vos viandes et volailles épicées.
  • Pochées entières dans du sirop, du jus de fruit ou du vin rouge, puis nappées d'un caramel et saupoudrées d'un mélange croustillant de noix et amandes.
  • En brochettes au barbecue : alternez des morceaux de pêche, de poivron et de poulet (ou canard) et marinez quelques heures, puis faites cuire au barbecue.
  • En papillotes avec des framboises et autres petits fruits, un peu de sucre et une cuillère à soupe de rhum.
  • En purée, dans vos yogourts, lait frappé, smoothies et sucettes glacées.
  • Poêlées et flambées avec du cognac ou du calvados, puis servies avec de la glace à la vanille ou de la crème fouettée.
  • Dans les cocktails, la sangria, le punch et autres boissons alcoolisées.
  • En entrée : faites un mélange à base de thon, mayonnaise, céleris et oignons hachés, sel et poivre, puis remplissez les pêches évidées de ce mélange et parsemez d'amandes ou cachous grillés.

Si vous voulez les peler, faites-les tremper une trentaine de secondes dans de l'eau bouillante, puis dans de l'eau froide : la pelure s'ôtera très facilement.