Patate douce

Au Québec, la patate douce est parfois appelée « patate sucrée », en traduisant directement du terme anglais. Les patates douces sont des tubercules de forme plus ou moins allongée, à la peau très fine. La chair de ce légume oscille du blanc au pourpre, en passant par toutes les nuances de l'orange. Si toutes les variétés sont comestibles, on s'entend généralement pour dire que les patates douces de orangée à pourpre sont les plus savoureuses et sont aussi celles qui contiennent le plus de nutriments. Dans les marchés québécois, on retrouve plusieurs variétés de patates douces américaines : covington, beauregard, évangeline et marasaki.

Saison : les patates douces sont disponibles à longueur d'année dans toutes les épiceries.

Information intéressante : Une recherche menée à l’Université de Caroline du Nord a conclu que la teneur en caroténoïdes de la patate douce augmentait de 18 % après 8 mois d’entreposage.

Guide d'achat

Pour choisir des patates douces, il faut s'assurer qu'elles soient :

  • Bien fermes
  • Sans meurtrissures
  • Sans odeur
  • De préférence, la chair doit être d'une belle couleur orangée assez uniforme

Conservation

La patate douce est plus fragile que la pomme de terre. Elle se conserve une semaine à 10 jours dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière.

il est préférable de ne pas réfrigérer ce légume sauf s'il est cuit afin d'éviter un changement de texture

Bienfaits pour la santé

Moins calorique que la pomme de terre traditionnelle, la patate douce est un aliment délicieux qui gagne à être posée plus souvent sur la table. Une portion de 160 g (un tubercule de taille moyenne) ne contient que 160 calories, tout en calant bien l'estomac!

La patate douce contient:

  • De l'amidon
  • Des antioxydants
  • Vitamine A
  • Vitamine B
  • Vitamine C
  • Vitamine E
  • Cuivre
  • Manganèse
  • Du carotène qui améliore le teint

Astuces culinaires

Les patates douces agrémentent un grand nombre de recettes, mais elles peuvent aussi être utilisées en accompagnement pour vos viandes et poissons rôtis. Dans ce cas, on peut les faire cuire à l'eau ou à la vapeur, au four, à la poêle après les avoir coupées en tranches ou en morceaux.

La pelure est comestible et contient beaucoup de nutriments, il est donc préférable de la conserver, après l'avoir bien brossée. Et même si vous décidez de ne pas manger la peau après la cuisson, vous aurez gagné une partie de ses bienfaits en la conservant sur le légume durant la cuisson.

La patate douce peut aussi être dégustée :

  • Dans les soupes, les potages et les crèmes de légumes.
  • Dans les ragoûts, les bouillis, les pot-au-feu. Par contre, il faut les intégrer à la recette environ 30 minutes avant la fin de la cuisson, sinon elles deviendront toutes molles et vont fondre dans la sauce.
  • Dans les quiches, omelettes et fritattas.
  • En purée, avec d'autres légumes (pommes de terre, carottes, courge, céleri-rave) ou toute seule.
  • Poêlées, avec des oignons, de la coriandre fraiche et assaisonnées de poivre et cumin.
  • En gratin et casseroles.
  • En frites et croustilles.
  • On peut râper la chair et en faire de petites galettes, comme les röstis.
  • On peut intégrer la chair cuite et réduite en purée dans les brioches, pains sucrés, muffins, gâteaux, appareils à crêpes, biscuits, poudings, etc.
  • On en fait aussi des flans, crèmes brûlées et autres entremets.
  • On peut en faire des confitures, marmelades et pâtes de fruits.