Origan

L’origan est une herbe qui appartient à la même famille que la marjolaine. On peut d’ailleurs utiliser l’une au l’autre de ces herbes dans les recettes qui en réclament une des deux. Toutefois, l’origan est un peu plus doux au goût que sa cousine.

Très populaire au Québec, l’origan est une herbe fine originaire du bassin méditerranéen. On la retrouve dans de nombreuses recettes originaires de cette partie du globe. Sa saveur est une combinaison de menthe et de basilic.

Saison : L’origan frais, en bottes ou en pots, se retrouve sur les étals des producteurs de mai à septembre. On trouve aussi parfois de l’origan issu de l’importation ou de la culture en serre en épicerie, toute l’année.

L’origan séché ou congelé est disponible en tout temps.

Guide d’achat

Il arrive souvent que ce qui est vendu en épicerie comme de l’origan séché n’en soit pas… Il faut s’assurer que le contenant dans lequel l’herbe est conservée mentionne le nom scientifique de la plante, soit Origanum vulgare.

Pour choisir de l’origan frais, assurez-vous que :

Ses branches sont bien droites.
Ses feuilles sont ovales et opposées (comme le basilic).
Les petites fleurs qui poussent à leur base ne sont pas complètement épanouies.

Conservation

Conservez l’origan frais une semaine :

En bottes, enroulées dans un papier essuie-tout humidifié et dans un sac de plastique perforé ou encore dans un verre d’eau, comme pour des fleurs fraiches.

L’origan résiste aussi très bien à la congélation : lavé, puis séché, il se conservera jusqu’à 4 mois au congélateur.

Enfin, on peut faire sécher les branches en les suspendant, les tiges vers le haut. Il se gardera ensuite plusieurs mois dans un contenant hermétique, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Bienfaits pour la santé

La valeur énergétique de l’origan est négligeable. Il contient une quantité intéressante de vitamine K, fer, calcium, manganèse et vitamine E, mais on l’utilise d’habitude en si petite quantité qu’on ne peut pas réellement en tenir compte.

Traditionnellement, l’origan a été utilisé pour ses vertus médicinales : on lui reconnaît des effets antalgiques, antiseptiques, antispasmodiques.
En infusion, il a des effets bénéfiques contre la digestion difficile et l’aérophagie, la congestion nasale et bronchique, la toux et la grippe.

Astuces culinaires

Comme c’est le cas avec la plupart des herbes fines, l’origan gagne à être ajouté à vos recettes à la toute fin de la cuisson afin de conserver son arôme. On l’utilise dans :

  • Les daubes, ragoûts et autres plats mijotés,

  • Les sauces tomate pour les pâtes, la pizza, etc.

  • La sauce à spaghetti : il y est indispensable!

  • Les salades de tomates : avec un peu de fromage bocconcini, d’huile d’olive et des feuilles d’origan, c’est un délice.

  • Les marinades pour les viandes à griller,

  • Les soupes en tout genre,

  • Les vinaigrettes, mayonnaises et autres sauces maison

  • Les omelettes, quiches et fritattas,

  • Les accompagnements de légumes verts

  • Dans les farces en tout genre pour la volaille, etc.

  • Dans le bouquet garni,

  • Dans les plats méditerranéens : grecs, italiens, provençaux, d’Afrique du Nord, etc.

  • Toutes les recettes qui réclament de la marjolaine.