Muscade

La muscade, que l’on appelle communément la noix de muscade est le fruit du muscadier, un arbre touffu originaire d’Indonésie. Ce que nous appelons la noix de muscade est en fait l’amande d’un petit fruit qui ressemble un peu aux abricots (mais qu’on ne mange pas). La noix de muscade est de forme ovale et très dure. Elle est recouverte d’une fine écorce de couleur orangée, le macis. Cette écorce est aussi utilisée en cuisine dans certains mélanges d’épices traditionnels.

Dans certains pays, on utilise la muscade exclusivement pour parfumer les plats sucrés alors que l’écorce qui l’entoure, le macis, est réservé aux plats salés.

En occident, on n’utilise que très rarement le macis et sa « sœur », la muscade, fait parfaitement l’affaire dans toutes les préparations, qu’elles soient sucrées ou salées.

Saison : La noix de muscade est disponible en tout temps.
 

Guide d’achat

On trouve sur le marché de la muscade entière à râper à la dernière minute ou de la muscade en poudre. La muscade moulue perd rapidement sa saveur caractéristique et il est donc préférable d’acheter les noix de muscade entières.

Conservation

Entière, la noix de muscade se conserve jusqu’à 2-3 ans dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière. Son goût ne se dégrade pas!

Pour profiter de sa saveur si particulière, la muscade moulue doit être consommée dans les 6-8 mois.

Bienfaits pour la santé

La valeur énergétique de la muscade est négligeable.
Elle est utilisée depuis des siècles pour ses vertus antirhumatismales et antibronchitiques.

À noter : l’absorption de 5 à 10 g de muscade est toxique et entraine des vomissements, de la léthargie, des angoisses, une augmentation du rythme cardiaque, de la déshydratation. Les propriétés narcotiques de la muscade peuvent aussi causer une surdose pouvant aller jusqu’à la mort si l’on en absorbe plus de 20 g.

Astuces culinaires

Râpée ou moulue dans un moulin à épices (ou à café), la muscade ajoute une saveur unique à de nombreux plats et boissons. Elle est utilisée dans :

  • Le gratin dauphinois, et tous les autres gratins de légumes

  • La purée de pommes de terre (et autres légumes)

  • La sauce béchamel

  • Les currys

  • Les potages et crèmes de légumes

  • La farce pour les viandes et volailles, pour les légumes

  • Les pâtisseries orientales (baklava, entre autres)

  • Les gâteaux aux carottes, aux dattes

  • Le pain d’épice

  • Le chocolat chaud

  • Le lait de poule

  • Le vin chaud

  • Les cocktails alcoolisés