Doré

Le doré est un poisson d’eau douce que l’on retrouve dans les lacs et les rivières où l’eau reste fraiche. Il appartient à la même famille que la perche et il en existe deux espèces : le doré jaune et le doré noir. Le poids moyen du doré se situe entre 2 et 5 kg.

Très apprécié des adeptes de pêche sportive, le doré est un poisson à chair blanche et maigre dont la saveur est très fine et délicate. 

Saison : Le doré se retrouve sur les étals des poissonniers toute l’année.

Guide d’achat

Le doré est rarement gardé entier et se présente le plus souvent en filet. En effet, sa peau doit être retirée le plus vite possible après la pêche autrement, elle altère nettement le goût du poisson.

Si le poisson est congelé tout de suite après avoir été attrapé, on peut l’acheter en entier.

Conservation

Le doré frais, en filets, se conserve 2-3 jours au réfrigérateur.

Le doré congelé rapidement après la pêche se conserve 4-6 mois au congélateur.

Bienfaits pour la santé

Le doré est un poisson maigre qui peut donc être intégré à votre alimentation quotidienne sans aucune restriction. Il contient 110 calories par portion de 100 g, dont un impressionnant 25 g de protéines. Il a donc un très fort pouvoir rassasiant.

Le doré est aussi une bonne source d’omégas-3, reconnus pour limiter l’apparition de certains cancers et maladies cardio-vasculaires. C’est aussi un poisson très facile à digérer.

Il contient une quantité non négligeable de vitamines A et B12 ainsi que des sels minéraux comme le calcium, le phosphore et le potassium.
 

Astuces culinaires

On peut le cuisiner de diverses façons, mais il est toujours préférable de ne pas le noyer dans une sauce ou des épices afin de ne pas camoufler son goût.

Pour apprécier le doré à sa juste valeur, il doit être apprêté de manière simple. Ce poisson se prête à toutes les sortes de cuisson : grillé à la poêle ou au barbecue, en papillote, au four, à la vapeur, au court-bouillon, frit, poché, etc. Il est délicieux :

  • Mariné dans du jus d’agrumes au choix, puis cuit dans de l’huile de sésame avec des épices asiatiques.
  • Dans une sauce tomate.
  • Tout simplement avec du jus de citron et des herbes fraiches au choix (estragon, thym, romarin, etc.)
  • Incorporé aux croquettes de poisson maison.
  • Pané et frit.
  • Sa chair cuite peut être utilisée pour farcir des légumes.
  • Cuit au court-bouillon et accompagné d’une sauce légère au vin blanc.
  • En papillote, sur un lit d’épinards ou blettes, puis arrosé de beurre blanc avant de servir.