Curry

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, le curry n’est pas une épice, mais un mélange de plusieurs épices. Il y a un très grand nombre de currys différents qui varient par leur goût (plus ou moins piquant, plus ou moins sucré) et par leur couleur (rouge, jaune, orange, vert, etc.). Par contre il existe un arbre appelé le Kaloupilé dont les feuilles sont utilisées dans la cuisine indienne et se nomme « feuilles de curry ». À ne pas confondre.

La sorte de curry la plus fréquente dans les épiceries est en fait le mélange d’épices qui vient de Madras, dans le nord de l’Inde. Chaque région de l’Inde et de nombreux autres pays (en Indonésie, Pakistan, Malaisie, etc.) ont leur propre version du curry.

Ce sont les différentes proportions des herbes, épices et condiments qui composent le curry qui déterminent son goût et sa couleur. On retrouve généralement dans le mélange : curcuma, gingembre, ail, oignon, cardamome, graines de coriandre, graines de moutarde, cumin, cannelle, piment, poivre, fenouil, anis, fenugrec, et d’autres plantes locales.

Saison : On trouve du curry tout le temps!
 

Guide d’achat

Les puristes choisiront de faire leur propre poudre de curry en suivant une recette. Il faut alors acheter chaque épice séparément et les moudre ensemble jusqu’à l’obtention d’une poudre la plus fine possible.

Plus simplement, on peut acheter de la poudre de curry déjà mélangée.

Enfin, pour un goût vraiment traditionnel, on trouve aussi en magasin de la pâte de curry, qui est particulièrement savoureuse pour les recettes et disponible en plusieurs sortes : curry vert, rouge, Madras, Biryani, Masala, plus ou moins épicé, etc. Il s’agit en fait du mélange d’épices qui est déjà apprêté en une sauce épaisse avec une matière grasse (huile ou ghee), du sel et du sucre… Il faut utiliser ce curry concentré en petite quantité (1-2 cuillères à soupe par portion.)

Conservation

La poudre de curry déjà mélangée doit être conservée dans un contenant hermétique, à l’abri de la lumière et de la chaleur.

Une fois le pot ouvert, la pâte de curry peut être conservée quelques semaines au réfrigérateur.

Bienfaits pour la santé

La valeur énergétique du curry est négligeable. Toutefois, l’utilisation des épices est une bonne manière de réduire sa consommation de sel lorsque celle-ci est recommandée.
Il serait aussi recommandé comme stimulant, antiseptique et contre les flatulences,
 

Astuces culinaires

Évidemment, la poudre de curry est utilisée pour … les currys! Mais ce n’est pas sa seule manière de la déguster. Elle est délicieuse dans :

  • Les marinades pour la volaille, les poissons et fruits de mer, la viande.
  • Les soupes et potages.
  • La sauce béchamel.
  • L’eau de cuisson du riz.
  • Simplement saupoudrée sur les cuisses de poulet avant de les enfourner.
  • Dans les sautés de légumes.
  • Dans les gratins.
  • Dans les plats de légumineuses.
  • Dans toutes les sauces à base de lait de coco.
  • Dans vos chutneys de fruits maison : par exemple couper 2 pommes en gardant la pelure, ajouter une poignée de fruits secs en petits morceau (raisins, abricots, canneberges, au choix), un oignon en dés, un bouquet de coriandre fraiche hachée, 2 cuillères à soupe de sucre (ou plus au goût) et une bonne cuillère de curry. Laissez cuire jusqu’à tendreté des fruits et accompagnez vos viandes rôties ou grillées de cette sauce. Un délice!

Petit truc : il est préférable de faire légèrement « griller » la poudre de curry dans une petite quantité de matière grasse (huile ou beurre clarifié) avant de l’ajouter à la viande et aux légumes. Cela permet de rehausser le goût de chaque épice.