Curcuma

Le curcuma est cette poudre jaune qui donne sa belle couleur au curry. C’est une plante très ancienne qui est utilisée dans la cuisine de l’Inde, la Chine et le Moyen-Orient depuis des millénaires. Dans le passé, on a aussi utilisé la poudre de curcuma comme pigment pour teindre des tissus. On l’appelle parfois le safran indien, car il colore les aliments de la même façon (mais sans le goût prononcé du safran.)

La partie de la plante que l’on consomme est en fait son rhizome, qui ressemble beaucoup à la racine de gingembre (aspect extérieur seulement). Une fois que le rhizome est récolté, il faut le laver, le couper et le faire sécher, puis le réduire en poudre. C’est cette poudre d’un jaune-orange éclatant qui est ensuite utilisée comme épice.

Le curcuma a un goût musqué et légèrement poivré et un peu amer. On l’utilise dans un grand nombre de recettes orientales, mais il peut aussi agrémenter des plats de tous les jours.

Saison : Le curcuma est disponible en tout temps.
 

Guide d’achat

Il est possible de trouver du curcuma frais en rhizome dans certaines épiceries orientales (on doit alors le faire bouillir, puis le faire sécher avant de l’utiliser). Très savoureux, il est cependant assez rarement utilisé de cette manière en Occident.

On recommande de n’acheter le curcuma qu’en petite quantité, car il perd de sa saveur rapidement.

Conservation

Le curcuma doit être conservé dans un contenant hermétique, à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Si vous avez une grande quantité, il est possible de la garder au réfrigérateur, emballé dans un sac hermétique puis enveloppé dans 2-3 couches de papier d’aluminium (pour être sûr que l’épice ne prendra pas le goût du congélateur.)

Bienfaits pour la santé

Le curcuma est reconnu pour son très fort pouvoir antioxydant, qui permet d’éviter l’apparition de certains cancers et de maladies cardio-vasculaires.

Plusieurs études ont aussi mis en lumière que dans les régions ou il est consommé en grande quantité, il y a moins de cas de maladie d’Alzheimer et de cholestérol.

Il est aussi une source de fer et de manganèse, et sa valeur calorique est négligeable (8 par portion d’une cuillère à thé).

Attention : on conseille de ne pas consommer trop de curcuma si l’on prend aussi un médicament anticoagulant sous prescription, car l’effet pourrait alors être augmenté et causer des saignements.
 

Astuces culinaires

La poudre de curcuma a un goût très particulier, mais aussi très peu prononcé. IL faut en utiliser beaucoup avant de réellement le goûter. En petite quantité, il fera donc plutôt office de colorant alimentaire naturel. On peut l’utiliser :

  • En pâtisserie : pour donner une belle couleur appétissante aux muffins, gâteaux, crêpes, crèmes glacées et sorbets, etc.
  • Dans les currys de toute sorte.
  • Dans les plats de légumineuses : lentilles, haricots, etc.
  • Dans le riz, avec des légumes, de la viande ou du poulet.
  • Dans les marinades pour les viandes et poissons grillés.
  • Dans les sautés de légumes, de fruits de mer (il accompagne particulièrement bien crevettes et pétoncles.)
  • Dans les soupes et les potages.
  • Dans les tagines et autres plats mijotés d’inspiration orientale.
  • Simplement saupoudré sur le poisson ou les pièces de viande avant de les cuire à la poêle.