Crevette nordique

La crevette est un crustacé consommé depuis des siècles par l'humain. Son nom vient de chevrette, ou petite chèvre, parce que la crevette semble se déplacer en sautant. Il existe des centaines de variétés de crevettes, qui vivent dans tous les océans. Cependant, une minorité d'espèces seulement est pêchée pour la consommation. Parmi celles-ci, la crevette nordique fait bonne figure. Plus petite et plus savoureuse que ses cousines originaires des mers du Sud, on la retrouve dans les eaux froides de l'Atlantique Nord et de l'Estuaire du Saint-Laurent. En plus d'être très bonne pour la santé et délicieuse, celle qu'on appelle également crevette de Matane est issue de la pêche durable, ce qui constitue une autre bonne raison de la mettre dans son assiette.

Saison : avril à décembre

Guide d'achat

Sur le marché, la crevette nordique se vend déjà cuite et prête à manger.  En début de saison, on la trouve aisément fraîche dans la plupart des poissonneries et des supermarchés. On peut l'acheter décortiquée ou non; la crevette non décortiquée est vendue avec sa tête et contient plusieurs oeufs... âmes trop sensibles, s'abstenir! Elles doivent avoir une bonne odeur marine, ne doivent pas être ammoniaquées, ni parsemées de taches noires. On les choisit  bien rosées et bien fermes.

Hors saison, on trouve des crevettes  surgelées ou décongelées. Comme pour la plupart des aliments, on recommande de choisir les produits surgelés plutôt que décongelés, puisqu'on ne sait pas avec certitude quand et comment la décongélation a été effectuée.  Il est recommandé de toujours laisser les crevettes décongeler au réfrigérateur.

Conservation

Les crevettes achetées fraîches et cuites pourront se conserver jusqu'à 3 jours au réfrigérateur. Une fois décongelées au réfrigérateur, les crevettes cuites achetées surgelées doivent être mangées dans les 24 heures. Les crevettes surgelées, quant à elles, devraient être utilisées assez rapidement, idéalement à l'intérieur d'un mois.

Bienfaits pour la santé

Propriétés anti-cancer

Le pigment qui est responsable de la couleur naturellement rosée de la crevette nordique s'appelle « astaxanthine ». Il s'agit d'un antioxydant puissant, qui pourrait protéger contre plusieurs maladies, dont le cancer et les maladies de coeur, en plus de renforcer le système immunitaire.

Bonne pour la santé du coeur

En plus de l'astaxanthine, la crevette nordique contient de la coenzyme Q10 à l'action antioxydante, ainsi qu'une bonne quantité d'Omega 3. Ces nutriments contribuent au maintien d'une bonne santé cardio-vasculaire, entre autres bienfaits. Le fait que la crevette nordique contienne 15 fois plus d'Omega 3 que d'Omega 6 la rend encore plus efficace pour la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Nutriments essentiels

La crevette est riche en vitamine B12, en vitamine B3, en phosphore et en niacine.
Championnes dans leur catégorie sur le plan nutritionnel
Si on compare les crevettes nordiques à leurs cousines des mers chaudes de l'Asie, on constate qu'elles sont non seulement plus goûteuses, mais qu'elles ont aussi un profil nutritionnel beaucoup plus intéressant.

En effet, leur croissance est plus lente, en raison des conditions climatiques rigoureuses dans lesquelles elles évoluent. Le résultat? Elles sont plus denses que les crevettes asiatiques, et contiennent des concentrations beaucoup plus importantes d'acides gras Omega 3 et de vitamine E.  Les crevettes d'Asie sont par ailleurs additionnées de bisulfite de sodium, qui contribue à les rendre si aqueuses, alors qu'on ne trouve pas d'additifs dans les crevettes nordiques.

Un aliment minceur

Riche en protéines de qualité et faible en gras, la crevette est idéale pour les personnes qui essayent de contrôler leur poids.

Précautions

Les purines et la goutte

Les personnes souffrant de la goutte devraient éviter de manger des crevettes, puisqu'elles contiennent énormément de purines, précurseurs de l'acide urique.

Sodium

Puisqu'on se procure les crevettes nordiques déjà cuites, et que la cuisson s'effectue dans l'eau salée, elles présentent souvent des teneurs élevées en sodium. Les personnes souffrant d'hypertension devraient donc demeurer vigilantes.

Allergies

La crevette est un allergène répandu. Les personnes sujettes aux allergies alimentaires devraient se montrer prudentes, surtout lors d'une première consommation.

Et le cholestérol?

La crevette a longtemps eu mauvaise presse en raison de son taux relativement élevé en cholestérol. On sait maintenant que les aliments contenant beaucoup de cholestérol, mais qui sont faibles en gras saturés ou trans, ne présentent pas de danger pour les personnes en santé, car ils n'entraînent qu'une très faible augmentation du taux de cholestérol sanguin. Il n'y a donc pas de raison de s'en priver. Pour les gens qui ont un problème de cholestérol préexistant, la modération est de mise.

Astuces culinaires

  • Les crevettes non-décortiquées sont délicieuses servies telles quelles, froides, avec une mayonnaise maison ou un peu de citron. Chaque convive peut les décortiquer lui-même. On ne consomme pas la tête, ni la carapace, mais les oeufs sont appréciés des gourmets. On les déguste à l'apéro ou on en fait un repas, accompagné de salade verte et de baguette beurrée.
  • Les  crevettes nordiques décortiquées sont délicieuses froides ou chaudes et on peut les incorporer à une variété de recettes.
  • Froides et entières, elles agrémentent parfaitement les salades. Elles sont délicieuses dans les avocats farcis. On peut également en faire des sandwichs (notamment des guedilles), des rouleaux printaniers,  des wraps, etc.
  • Si vous êtes un adepte des verrines, les crevettes nordiques y ajouteront une touche jolie et délicieuse.
  • Les crevettes broyées ou hachées finement peuvent servir de base à des mousses, pâtés et trempettes qu'on servira sur des canapés ou avec des crudités.
  • Elles sont excellentes dans les plats chauds également. On les ajoutera volontiers aux pâtes crémeuses, au risotto, aux crêpes salées, sur les pizzas, aux omelettes ou dans les sautés.
  • On peut ajouter les crevettes nordiques à une chaudrée de fruits de mer.
  • Attention! Puisque les crevettes sont déjà cuites au moment de l'achat, on les ajoute aux recettes à la toute fin de la cuisson, pour éviter qu'elles ne recuisent. Trop cuites, elles perdraient leur texture fondante et leur goût risquerait d'être altéré.