Cresson

Le cresson est un légume-feuille qui appartient à la famille des crucifères. Il pousse dans les environnements très humides et a un goût poivré, légèrement piquant qui est délicieux en salade. On en fait aussi des soupes et des potages succulents.

Il existe plusieurs variétés de cresson, mais le plus connu est indiscutablement le cresson de fontaine qui se développe directement dans l’eau, comme son nom l’indique (même si ce n’est pas toujours dans une fontaine!)

Saison : Le cresson est disponible de mai à septembre sur les étals des producteurs locaux. On en trouve cependant toute l’année dans les épiceries, grâce à la production en serres.
 

Guide d’achat

Le cresson est habituellement vendu en bottes dont les longues tiges sont surmontées de nombreuses petites feuilles rondes. Pour le choisir :

Les feuilles doivent être tendres et légèrement humides.
Elles doivent aussi être bien serrées et d’un beau vert foncé.
Le cresson dont les feuilles sont jaunes ou flétries doit être évité : il contient des toxines non désirables.

Conservation

Le cresson se conserve 2-3 jours au maximum après l’achat. Pour conserver toute sa saveur, gardez-le dans le compartiment à légumes de votre réfrigérateur, enveloppé dans du papier essuie-tout légèrement humidifié.
Une autre bonne méthode de conservation consiste à plonger ses tiges dans un grand verre d’eau, comme pour un bouquet.

Bienfaits pour la santé

Le cresson est un aliment très maigre : il ne contient qu’une quinzaine de calories par portion de 100 g. Il est aussi riche en nombreux nutriments :

C’est une excellente source de vitamines A, K et C.
Il contient des quantités non négligeables de fibres.
Il contient aussi du potassium, du phosphore et du calcium.
Enfin, il est reconnu comme un antioxydant puissant qui permettrait d’éviter l’apparition de certains cancers et d’améliorer la santé visuelle

Le cresson est utilisé depuis des millénaires et on lui prête toutes sortes de vertus. Ainsi, il serait tonique, diurétique, apéritif, antianémique, vermifuge, expectorant, stomachique, sudorifique, dépuratif, hypoglycémiant… Autant de bonnes raisons de l’intégrer à votre alimentation!

Astuces culinaires

Avant de manger votre cresson, il est nécessaire de bien le trier pour éliminer les tiges et feuilles flétries, puis de le laver abondamment, car il contient souvent su sable et de la terre. Il faut ensuite simplement couper la base des tiges et les racines, et tout le reste est comestible.

Cuit, on le cuisine un peu comme des épinards. Il peut être dégusté :

  • Dans les soupes, potages et crèmes de légumes.
  • Dans les soufflés.
  • Dans les quiches et tartes salées.
  • Dans les omelettes.
  • Dans les sautés de légumes.
  • Revenu rapidement avec de l’ail pour accompagner viandes, volailles et poissons.
  • Dans les farces pour les volailles ou les légumes.
  • Dans les purées de légumes.

Cru, il agrémente :

  • Les salades en tout genre.
  • Les smoothies « verts » : on peut le marier à des fruits et /ou d’autres légumes.
  • On en fait un excellent pesto.
  • Il se marie bien à la coriandre dans vos salsas maison.
  • Il est délicieux dans vos garnitures à sandwich.
  • On peut aussi le hacher et en ajouter dans les trempettes pour encore plus de saveur.