Concombre

Le concombre est un légume de la même famille que les courges et les melons. Il existe en plusieurs variétés qui diffèrent en taille, forme, épaisseur de la peau et amertume. Les concombres anglais, longs et épais, dont les on ne sent pas les graines, car elles sont très tendres. Les petits concombres libanais : droits, petits et très craquants. Les concombres ordinaires : plus courts, à la peau épaisse. Il faut souvent les égrainer. Très rafraichissant, le concombre est parfait en été.

Saison : c'est pendant les mois de juillet à septembre que le concombre se retrouve sur les étals des producteurs locaux. Il est cependant disponible toute l'année dans les épiceries, grâce à l'importation et la production en serres.

Guide d'achat

Les concombres doivent être :

  • Bien fermes, mais pas trop durs, car ils seront alors plus amers.
  • Exempts de meurtrissures, taches, parties ramollies.
  • D'une belle couleur verte (plus ou moins foncé selon les espèces).

Enfin, les très gros concombres contiennent généralement plus de graines qui ajoutent de l'amertume. À éviter donc, si on n'aime pas trop!

Conservation

Les concombres se conservent 5 à 7 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur. Plus longtemps, ils ramollissent.

Les concombres ne supportent pas la congélation.

Les cornichons (pickles, gerkhins, etc.) sont de jeunes concombres marinés.

Bienfaits pour la santé

Le concombre est un légume très rafraichissant, puisqu'il contient 95 % d'eau. Son apport calorique est minuscule : 10 calories seulement pour 100 g (sachant que le poids moyen d'un concombre anglais est de 400 g.) Par contre, il faut éviter de le noyer dans la crème ou dans l'huile...

Le concombre est une bonne source de:

  • Potassium
  • Cuivre
  • Vitamine A
  • Vitamine B
  • Vitamine E
  • Vitamine K

Pour bénéficier de tous ses bienfaits, il est préférable de consommer la peau.

Il contient aussi beaucoup de fibres et participe au bon transit intestinal. Pour les personnes à l'estomac fragile, on recommande de l'égrainer systématiquement.

Enfin, le concombre est utilisé dans grand nombre de produits cosmétiques.

Astuces culinaires

Le plus souvent, on le consomme cru, mais il peut aussi être cuit et remplacer les zucchinis dans la plupart des recettes. On le déguste avec ou sans la peau, selon les recettes et les préférences de chacun.

Les concombres se retrouvent dans un grand nombre de recettes, traditionnelles ou non. Ils sont délicieux dans :

  • La fameuse salade grecque, dont ils sont l'une des composantes principales, mais aussi dans toutes les salades composées : en lamelles, en rondelles, en cubes, etc.
  • Épluchés et coupés en très fines rondelles, on les laisse mariner quelques heures dans du jus de citron avec des lamelles de champignons crus et des herbes fraiches : c'est une excellente salade d'accompagnement.
  • Tels quels : en crudité, dans la boite à lunch (les petits concombres libanais sont parfaits pour ça, il suffit de les rincer et le tout est joué), en collation.
  • La tzatziki : après avoir râpé les concombres avec leur peau, on les fait dégorger avec du sel. On égoutte ensuite et on ajoute de l'ail pilé, du poivre et du yogourt grec (ou de la crème sure légère).
  • La raïta : le principe et le même que pour la tzatziki, mais au lieu de l'ail, on ajoute une belle quantité de menthe et de coriandre hachée.
  • Les soupes froides : on passe au mélangeur un gros concombre, un avocat, des herbes fraiches au choix (basilic, coriandre) et quelques cuillères à soupe de yogourt nature. On assaisonne au goût et on ajuste la texture, au besoin, avec un peu de crème liquide.
  • Dans le gaspacho.
  • Les concombres évidés peuvent être farcis d'une salade de thon ou d'oeufs, de fromage de chèvre, ou de tout ce que vous voulez.
  • En sandwich : il est délicieux avec du fromage fort, dont il adoucit le goût (style cheddar vieilli, bleu ou autre).- On peut aussi mixer sa chair et l'utiliser pour remplacer une partie de l'huile dans les vinaigrettes : cela ajoute du goût en réduisant l'apport calorique!