Chocolat

Cet aliment-plaisir a été découvert en même temps que le Nouveau-Monde. Comme pour le café, on distingue plusieurs variétés de chocolat, selon leur lieu de culture et la qualité des fèves utilisées. De plus, le terme « chocolat » ne doit normalement s'appliquer qu'à un produit qui contient au minimum 35 % de cacao. Si ce n'est pas le cas, c'est une « friandise chocolatée. » Noir, blanc, au lait, à contenance plus ou moins élevée en sucre et en cacao, le chocolat est l'un des aliments favoris sur terre... Il se déguste tel quel, ou dans de nombreuses recettes. De plus, on lui impute traditionnellement des qualités aphrodisiaques. Cela n'est pas prouvé scientifiquement, mais cela s'expliquerait par le plaisir tout sensuel lié à sa consommation.

Saison : Le chocolat est disponible en tout temps.

Guide d'achat

Un chocolat d'excellente qualité doit être bien brillant, de couleur uniforme. De plus, il est préférable de choisir du chocolat qui ne contient que du beurre de cacao.

Selon l'utilisation qu'on souhaite en faire, on choisira du chocolat à concentration plus ou moins forte en cacao.

Conservation

Le chocolat doit être conservé dans un endroit frais et sec, à l'abri de la lumière. Il supporte mal les grandes variations de température.

À moins de grandes chaleurs, il n'est pas recommandé de le conserver au réfrigérateur, car cela altère son goût. Si la température est si élevée que le chocolat fond, il est préférable de l'emballer dans un contenant hermétique avant de le réfrigérer, car il absorbe facilement les odeurs.

Bienfaits pour la santé

Le chocolat est souvent montré du doigt, car il est très énergétique : une portion de 100 g contient de 500 à 600 calories, dépendamment de sa teneur en sucre et en graisse. Toutefois, en petite portion occasionnelle, c'est un aliment qui a toute sa place dans une alimentation équilibrée. On recommande de choisir du chocolat noir à 70 % de cacao minimum, qui contient moins de sucre que le chocolat au lait ou blanc.

Le chocolat regorge d'antioxydants et de sels minéraux (phosphore, magnésium, fer, cuivre, zinc, manganèse). Il contient aussi une quantité non négligeable de vitamines B.

Précautions

Le chocolat serait incriminé dans l'apparition de l'acné, des migraines et du reflux acide chez les personnes qui y sont sujettes.

Fabrication

Le chocolat est fabriqué à partir des fèves du cacaoyer, mais le processus est long et délicat : il faut les faire fermenter en trois étapes, les sécher, les torréfier et les broyer jusqu'à obtenir une pâte visqueuse. On peut alors soit séparer les éléments solides et liquides (le beurre et la poudre de cacao), soit utiliser telle quelle la pâte obtenue en y ajoutant divers ingrédients (graisse végétale, lait, sucre, épices, noix, etc.) Ensuite, les chocolatiers lui donnent forme : tablette, bonbons, etc.

Astuces culinaires

Les usages du chocolat sont presque infinis. On le déguste :

  • Tel quel, en carrés à croquer ou autre (bonbons, etc.).
  • Dans les boissons : chocolat au lait chaud ou froid, café moka...
  • Dans certains cocktails alcoolisés.
  • Dans les biscuits, gâteaux, muffins, tartes, charlottes.
  • Dans les mousses au chocolat.
  • Dans les crèmes, yogourts, crèmes glacées et autres entremets.
  • En ganache.
  • Dans les crémages et glaçages pour gâteaux.
  • En fondue, pour les fruits.
  • En bonbons et friandises, lors des occasions spéciales : Noël, Saint-Valentin, Pâques.
  • La sauce mole est une sauce d'origine mexicaine qui comprend de nombreuses épices, noix grillées et aromates, dont du cacao. On la déguste normalement avec du poulet.
  • Pour ajouter une touche traditionnelle à vos recettes mexicaines (chilis, viandes hachées pour les tacos, etc.), une cuillère à café de cacao non sucré fait des miracles!